Décès de Johnny Ventura, figure du merengue

PEOPLE-VENTURA_

Le chanteur compositeur dominicain Johnny Ventura, figure du merengue, est décédé mercredi à l’âge de 81 ans d’une crise cardiaque, à Santiago de la Caballeros, dans le nord de la République dominicaine où un deuil de trois jours a été décrété.

Surnommé « El Caballo Mayor » (Grand cheval), Johnny Ventura, qui avait aussi été député-maire de Saint-Domingue la capitale dominicaine, a produit plus de 100 albums devenant une icône de la musique caribéenne et latina.

Il était notamment l’auteur des tubes « La muerte de Martin », « Dilema » ou « Cabo ’e vela ».

On peut notamment entendre sa musique dans Sang pour Sang des frères Coen (1984) ou Les Envoûtés de John Schlesinger (1987).

Le président dominicain Luis Abinader a décrété trois jours de deuil national les 29, 30 et 31 juillet en hommage à Ventura, de son vrai nom Juan de Dios Ventura Soriano, qui aura droit à des honneurs militaires.

« Pour ta musique et ton héritage, pour ton sourire et ton exemple, pour ta bonne humeur et nous avoir montré à tous ce qu’est le merengue ! Merci Don Johnny » a écrit sur twitter le musicien dominicain Juan Luis Guerra.

L’ancien président Leonel Fernandez (1996-2000) a lui salué « une gloire du merengue, un exceptionnel être humain et un infatigable défenseur de la Constitution. Son héritage artistique et patriotique sont un symbole de la Dominicanité ».

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous