Accueil La Une Économie

Les files reprennent à Brussels Airport: près de deux heures d’attente pour les voyageurs

Le système de filtrage est resté le même par rapport à lundi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Les files d’attente ont déjà repris ce mardi matin à Brussels Airport, nous a confirmé la porte-parole de Brussels Airport. «  On estime 1 heure à 1 heure et demie d’attente pour les passagers. C’est plus ou moins comme hier. »

La situation ne devrait pas s’arranger dans la matinée, «  l’heure de pointe hier était entre 9h et 11h  », nous explique-t-on à l’aéroport. «  Nous conseillons toujours aux passagers de venir maximum 3 heures à l’avance  » afin d’éviter la foule.

Le système de sécurité est actuellement toujours le même que celui mis en place lundi : c’est-à-dire un screening disposé à l’extérieur du hall des départs.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par VANDEVELDE MICHEL, mardi 3 mai 2016, 15:19

    S'il y a eu malheureusement 16 morts à Zaventem il y a un mois , ajd la même bombe ferait des centaines de morts ... comment ne pas comprendre que l'on augmente les risques plutôt que les diminuer .... Bravo nos dirigeants , on a vraiment été gâtés par les plus démunis de neurones ....Michel Vandevelde

  • Posté par Rene JADOUL , mardi 3 mai 2016, 10:09

    Pour aller en Egypte, nous avons pris notre vol à Paris (CDG). Si une telle situation continue à Zaventem, nous irons à Paris ou à Amsterdam pour prendre l'avion (voire même à Franckfort).. Comment les "autorités" ne comprennent-elles pas le danger qu'il y a à "amasser" des centaines de personnes au même endroit ?

  • Posté par Mathieu Colmant, mardi 3 mai 2016, 8:34

    Mais combien de temps va-t-il falloir attendre pour enlever tous ces agents et militaires des aéroports, gares, stations et rues et les remettre sur des missions "normales" en souffrance ou sur les analyses du renseignement pour réellement trouver les autres terroristes ?

  • Posté par Rene JADOUL , mardi 3 mai 2016, 10:11

    Tout à fait d'accord avec vous.

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs