Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

JO: les Belgian Hammers en fragile équilibre sur un fil d’incertitude

Jelle Geens a rejoint ses équipiers avant la finale de triathlon par équipe mixte, samedi, mais Claire Michel gère une élongation

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les Belgian Hammers sont enfin au complet, le quatuor de triathlètes belges s’est reconstitué juste à temps pour la finale par équipe mixte prévue samedi, dès potron-minet pour éviter que les chaleurs de l’été nippon ne soient trop accablantes (6h30 à Tokyo, soit vendredi 23h30 en Belgique).

Privé d’épreuve individuelle pour cause de contrôle positif au Covid, le Limbourgeois Jelle Geens a en effet rejoint ses équipiers, autorisé à voyager, « libéré » après deux contrôles PCR négatifs.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs