La pénurie mondiale de puces électroniques affecte également Telenet

jonas-leupe-Fhwg7BrGUpk-unsplash

Ces derniers mois, Telenet a eu des difficultés à obtenir de nouveaux décodeurs TV en raison de la pénurie mondiale de puces informatiques. La situation s’améliore toutefois, a confié jeudi le CEO de l’opérateur, John Porter, en marge de la présentation des résultats financiers de l’entreprise.

La demande excessive de puces affecte divers secteurs. Celui de l’automobile a été particulièrement touché ces derniers mois. Plusieurs usines, y compris en Belgique, ont ainsi été contraintes de réduire leur production.

Nouvelles fonctionnalités

L’opérateur télécoms a également dû y faire face. Telenet est occupée à déployer de nouveaux décodeurs plus modernes pour regarder la télévision numérique. D’ici trois ans, tous les clients devraient en avoir un. Ce déploiement a cependant été retardé en mars par des problèmes de livraison. « Il n’y a que deux fabricants dans le monde qui fabriquent les puces pour notre boîtier TV », explique M. Porter. « D’autres industries ont eu la priorité ». Telenet n’a dès lors pas pu livrer son dernier décodeur à tous les clients qui en avaient fait la demande. « Nous sommes en train de réparer cela maintenant », assure le CEO.

Le dernier décodeur TV peut intégrer des services de streaming tels que Netflix et Prime Video, et il dispose également de nouvelles fonctionnalités telles que la commande vocale. Telenet remplace progressivement les décodeurs pour tous les clients. Ceux qui ne veulent pas attendre peuvent en obtenir un plus tôt, mais ils doivent alors payer des frais de 50 euros.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous