Accueil Société

La hausse des accises sur l’alcool ne remplit pas les caisses de l’Etat

Depuis novembre, les ventes de spiritueux ont chuté de 14 % et les vols ont augmenté de 11 %. Le secteur s’inquiète, notamment pour l’emploi. Une pétition a été lancée dans l’espoir de convaincre le gouvernement d’adapter la législation.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Le secteur belge des alcools et spiritueux est en ébullition. « Depuis novembre, la vente de spiritueux a diminué de 14 % dans les commerces de proximité », selon une enquête du syndicat neutre des indépendants (SNI) à laquelle 224 supérettes et commerces de proximité ont participé.

En cause, la forte augmentation des accises décidée par le gouvernement en vue de faire rentrer de l’argent dans les caisses de l’Etat. Pour la bière et le vin, la hausse ne se ressent que peu : 0,06 euro une bière de 25 cl et 0,16 euro pour une bouteille de vin de 0,75 cl. Pour les spiritueux, par contre, le coup infligé au porte-monnaie est tout autre. Une bouteille de whisky ou de cognac coûte désormais 2,88 euros de plus.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs