Accueil Économie Consommation

Sortie du nucléaire: le feu vert européen au CRM serait proche

Selon la ministre fédérale de l’Energie, la Commission européenne devrait rendre bientôt sa décision. Celle-ci serait positive.

Temps de lecture: 3 min

La Commission européenne est entrée dans la phase finale de son analyse du mécanisme belge de soutien au marché énergétique dans le cadre de la sortie du nucléaire, a fait savoir la ministre fédérale de l’Énergie, Tinne Van der Straeten (Groen). « Le feu vert formel est attendu dans un avenir proche », a-t-elle indiqué dans un communiqué. La commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, avait annoncé en septembre 2020 l’ouverture d’une enquête approfondie sur un risque de distorsion de concurrence inhérent au mécanisme de rémunération de capacités (CRM).

Ce mécanisme doit permettre aux producteurs d’être indemnisés pour la mise à disposition d’une certaine capacité de production, appelée essentiellement à s’appuyer sur des centrales au gaz, pour assurer la sécurité d’approvisionnement en électricité après l’abandon de l’énergie nucléaire prévu en 2025. Deux à trois nouvelles centrales au gaz seraient nécessaires.

Une partie des aides doit déjà être décidée en octobre lors d’une première mise aux enchères, mais les autorités belges attendent toujours le feu vert de Mme Vestager. La décision définitive est désormais en vue, selon le cabinet Van der Straeten. « Après des discussions fructueuses au cours des derniers mois entre les services de la Commission européenne, la ministre et son équipe, la Commission a confirmé que la procédure en vue de la décision finale sur le mécanisme belge d’investissement (CRM) a été lancée. Cela signifie que, après l’approbation de la Commission, la Belgique sera en mesure de procéder à sa première vente aux enchères en octobre 2021 », selon un communiqué.

Le travail fédéral est presque terminé

Pour la ministre Groen, le travail du gouvernement fédéral est en grande partie terminé. « C’est maintenant à tous les gouvernements et toutes les autorités de ce pays de prendre leurs responsabilités et de faire de la transition énergétique un succès. (…) De nombreux projets sont prêts à être développés, notamment des projets d’énergie renouvelable, de gestion de la demande, de batteries, de stockage et d’autres capacités flexibles. Grâce au mécanisme d’investissement, nous permettons aux personnes qui veulent investir dans notre pays de le faire », a-t-elle exhorté.

Ces propos font écho au rejet récent, par la province du Brabant flamand, d’un permis de bâtir pour une nouvelle centrale au gaz à Vilvorde, malgré un avis préalable positif de la commission provinciale compétence.

Dans son communiqué, la ministre souligne que « de toute façon, cinq des sept centrales nucléaires de Belgique fermeront car elles sont trop vieilles et qu’il est trop coûteux de garantir leur sécurité plus longtemps. Cela signifie que le mécanisme d’investissement est de toute façon nécessaire ». Si l’accord de gouvernement Vivaldi prévoit bien de respecter le calendrier légal de sortie du nucléaire, il envisage aussi, en cas de problème inattendu de sécurité d’approvisionnement, « l’ajustement du calendrier légal pour une capacité pouvant aller jusqu’à 2 GW », soit l’équivalent de deux réacteurs nucléaires (Doel 4 et Tihange 3).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Le Cynique, lundi 2 août 2021, 10:59

    ""SORTIE DU NUCLÉAIRE""" aberration des écolos. Ce sont les écolos eux-mêmes que l'on devrait sortir définitivement de tout parti.

  • Posté par Malé Bertrand, vendredi 30 juillet 2021, 12:45

    Pour les défenseurs inconditionnels du nucléaire, le "NIMBY" est aussi probablement de rigueur ???

  • Posté par Kunsch Pierre, vendredi 30 juillet 2021, 11:39

    Si l'Europe accepte le CRM de la ministre Belge on peut supposer que ses dirigeants et son administration n'ont rien compris, puisqu'au lieu de 'défossiliser' on 'fossilise' allègrement en mettant plus de centrales au gaz naturel. Ces centrales devront exister aussi longtemps que le soleil et le vent seront intermittents, c'est-à-dire pour toujours car on aura toujours besoin d'électricité. Des installations intermittentes - c'est-à-dire totalement irrégulières et imprévisibles sont entièrement inutilisables sur les réseaux sans apports fossile, nucléaire ou hydraulique. On ne veut plus du nucléaire et on n’a pas ou quasi pas d’hydraulique et on veut défossiliser en même temps. Mission impossible. Quelle est la conclusion ? Ces installations – éoliennes et panneaux solaires - seront à la portée seulement de quelques 'happy few' pour les ‘gérer’. Ceux-ci pourront jouer le jeu de gestionnaires de réseaux privés et seront des traders habiles sur les marchés de gros tandis que tous les autres devront consommer selon l'humeur du vent et du soleil à des prix impossibles. Ou alors remettre en route du charbon et des générateurs diesel. Où est le bon sens ? Si l'Europe accepte le CRM sans rechigner, auront-nous la preuve que leurs éminences ne savent pas que le gaz naturel est fossile, ou bien – et c’est pire - qu'une guerre économique est en cours et qu'ils sont pieds et poings liés face aux immenses intérêts économiques et financiers qui se cachent derrière le green deal. Ce dernier s'apparente de plus en plus aux grands travaux inutiles dont nous sommes familiers dans ce pays : ils vont rapporter gros à quelques-uns et ruiner tous les autres. Ne faudrait-il pas réagir avant que l'irréparable ne soit commis, par exemple en bombardant nos 'représentants' nationaux et européens de protestations ?

  • Posté par BEKE Eric, vendredi 30 juillet 2021, 9:17

    En clair, on va subventionner une énergie fossile pour liquider une énergie très peu productrice de gaz à effet de serre, tout cela pour complaire à une frange de Khmers Verts qui s'autoproclame écologiste. Quelle hérésie. Le dérèglement climatique, on s'en tape, pourvu que l'on satisfasse les obsessions de certains.

  • Posté par Le Cynique, lundi 2 août 2021, 11:01

    @BEKE Eric:""Khmerts verts"" excellent!! Et le reste du commentaire a ma totale approbation. Je vais me faire des ennemis mais qu'à cela ne tienne. +10000

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko