Accueil Société

Coronavirus: «L’anxiété et la dépression sont en hausse, surtout chez les jeunes»

La crise du coronavirus et tous ses corollaires ont eu un impact sur la santé mentale des Belges, et surtout des jeunes.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 4 min

Docteure en psychologie et professeure à l’ULiège, Fabienne Glowacz a observé et analysé l’évolution de la santé mentale de la population dès le début de la crise du coronavirus. La dégradation de l’état psychologique en particulier des jeunes est une source de préoccupation.

Vous avez réalisé plusieurs études durant le confinement, avez-vous noté une évolution de la santé mentale des gens au cours des derniers mois ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs