Les Cats confirment, belle finale de Lecluyse, désillusion pour Riner: ce qu’il faut retenir de la nuit aux JO

Deuxième match et deuxième victoire pour la Belgique dans le tournoi de basket féminin olympique. Les Belgian Cats ont battu Porto Rico 87-52. Avec ce succès, les Cats comptent 4 points au classement du groupe C et sont quasiment assurées de disputer les quarts de finale.

Pour sa première finale olympique, Fanny Lecluyse a pris la 8e place du 200 m brasse où Tatjana Schoenmaker a décroché l’or avec un record du monde en prime. Pas de finale par contre pour Elke Vanhoof qui a échoué en demi-finales du BMX.

Au port de plaisance d’Enoshima, Emma Plasschaert poursuit sa quête de médaille et se retrouve en 5e place au classement général avant la course aux médailles de dimanche.

Dans le reste de l’actualité nocturne olympique, Teddy Riner, qui visait un 3e titre olympique consécutif, a été éliminé en quarts de finale des + 100 kg en judo. Dans la piscine olympique, Evgeny Rylov a réalisé le doublé sur l’épreuve de dos en ajoutant l’or du 200 m à son titre du 100 m. Emma McKeon s’est imposée comme la nouvelle reine du sprint avec son sacre en 100 m nage libre alors que le Chinois Shun Wang a surpris sur le 200 m quatre nages en devenant champion olympique.

L’athlétisme a également débuté cette nuit avec notamment les séries très rapides du 100 m féminin ainsi que du 400 m haies hommes.

À noter également cette terrible chute en BMX qui a vu le champion olympique de Rio Connor Fields être évacué sur civière.

Les résultats belges :

– Les Belgian Cats ont battu Porto-Rico 87-52 (mi-temps : 43-24) dans leur 2e match. Emma Meesseman a été la plus prolifique sous les anneaux avec 26 points (15 rebonds et 6 assists). Hanne Mestdagh a marqué 18 points, Kim Mestdagh en a pris 15 à son compte.

–  Fanny Lecluyse s’est classée 8e en 2 : 24.57 de la finale du 200 m brasse. La Sud-Africaine Tatjana Schoenmaker s’est imposée en 2 : 18.95, nouveau record du monde, devant les Américaines Lilly King (2 : 19.92) et Annie Lazor (2 : 20.84).

–  Elke Vanhoof a été éliminée en demi-finales du BMX dames. La Campinoise a terminé 6e de la seconde demi-finale, alors que seules les quatre premières sont qualifiées pour la finale.

–  Emma Plasschaert a pris la 17e place de la 9e régate et la 21e dans la 10e et dernière, de quoi la placer en 5e position au classement général avant la course aux médailles.

Les autres résultats :

– Le Russe Evgeny Rylov a remporté le 200 m dos avec un chrono d’1 min 53 sec 27/100e, devant l’Américain Ryan Murphy (1 : 54.15) et le Britannique Luke Greenbank (1 : 54.72).

– L’Australienne Emma McKeon est devenue vendredi championne olympique du 100 m nage libre (51 sec 96), devançant la révélation hongkongaise Siobhan Bernadette Haughey (52.27) et la deuxième Australienne Cate Campbell (52.52).

– Le Chinois Shun Wang a été sacré champion olympique du 200 m quatre nages (1 : 55.00), une épreuve longtemps dominée par la légende Michael Phelps, devant le Britannique Duncan Scott (1 : 55.28) et le Suisse Jérémy Desplanches (1 : 56.17).

– Le Français Teddy Riner, qui était en quête d’un troisième titre olympique consécutif chez les +100 kg, a été battu dès les quarts de finale vendredi par le Russe Tamerlan Bashaev et ne pourra décrocher au mieux qu’une médaille de bronze.

– L’Américain Connor Fields, champion olympique de Rio en BMX, a lourdement chuté et a été évacué sur une civière en demi-finale. Malgré sa qualification pour la finale, il n’a pas pu défendre son titre. C’est le Néerlandais Niek Kimmann qui s’est imposé devant, le Britannique Kye Whyte et le Colombien Carlos Alberto Ramirez.

– La Britannique Bethany Shriever s’est imposée en BMX devant la grande favorite, la Colombienne Mariana Pajon, double championne olympique en titre, qui monte cette fois sur la 2e marche du podium. La Néerlandaise Merel Smulders prend la médaille de bronze.

– L’Ivoirienne Marie-José Ta Lou a impressionné en séries du 100 m, un cap franchi avec autorité par les deux favorites jamaïcaines Elaine Thompson-Herah et Shelly-Ann Fraser-Pryce.

– Sur le 400 m haies hommes, les deux grands favoris ont franchi les séries sans affoler les chronos : le Norvégien Karsten Warholm, nouveau recordman du monde, et l’Américain Rai Benjamin ont contrôlé pour gagner leur série en 48.65 et 48.60.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous