JO 2020: l’équipe belge de hockey partage face à la Grande-Bretagne, place à l’Espagne en quarts

@Belga
@Belga

Les Red Lions ont vécu un match compliqué, dimanche soir au Oi Hockey Stadium de Tokyo, qui s’est achevé par un match nul : 2-2. Mais d’abord un match au cours duquel ils ont rapidement dû se passer des services d’Alexander Hendrickx, victime d’un coup de stick en plein visage. Avant que la rencontre ne se termine, on a cependant vu le défenseur retrouver ses potes en tribunes, le front barré par un pansement laissant entrevoir la pose de quelques points de suture. Le staff médical a précisé ensuite que le « sleeper en chef » de l’équipe n’avait pas subi de commotion.

Compliqué comme à l’Euro

Victime d’une crampe, Victor Wegnez avait, lui aussi quitté le terrain prématurément, laissant les Red Lions à 14 pour affronter une équipe britannique qui, lors du récent Euro d’Amsterdam, leur avait déjà compliqué la vie en les battant en match préliminaire (1-2). Six jours plus tard, les Red Lions avaient cependant rétabli l’équilibre en conquérant le bronze aux dépens des Anglais.

L’Espagne en quart

Il n’empêche, les Red Lions ont livré une prestation moins séduisante que les précédentes. Ils n’ont plus fait bloc comme on les avait vus le faire en début de tournoi, face aux Pays-Bas puis à l’Allemagne notamment. Il manquait un peu de tout ; en défense notamment, tellement solide jusque-là. Bref, une rencontre aux allures de « wake-up call » qui va faire du bien, alors que peu avant le coup d’envoi, les Red Lions ont appris qu’ils auraient à affronter l’Espagne dimanche, en quart de finale du tournoi olympique. Un adversaire à leur portée, à condition bien sûr de ne rien prendre à la légère. « Le tournoi commence en quarts », n’a pas arrêté de répéter Shane McLeod. Et le quart, c’est dimanche qu’il faudra le prendre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous