Wouter Beke: «La vaccination obligatoire n’est pas un tabou»

Wouter Beke (CD&V).
Wouter Beke (CD&V). - Photo News.

Le ministre flamand de la Santé Wouter Beke a visité vendredi un centre de vaccination dans le Brabant flamand et s’est exprimé sur la campagne de vaccination. « Ces dernières semaines, nous avons mobilisé, sensibilisé et encouragé, avec succès. La vaccination obligatoire est sur la table, mais il reste encore beaucoup de questions à résoudre », a déclaré le membre du CD&V.

« Il a été question d’obligation lors de la réunion interministérielle. Pour moi, la vaccination obligatoire n’est certainement pas un tabou. » Même si, selon Wouter Beke, de nombreux progrès ont déjà été réalisés sans l’obligation : « Il y a deux semaines, 83 % du personnel soignant en Flandre était vacciné, aujourd’hui, c’est 92 % », a-t-il déclaré.

Les autres indicateurs ont également augmenté en Flandre. 90 % des adultes ont déjà reçu une injection, et environ 60 % ont été entièrement vaccinés. Les jeunes se portent également bien, puisque 100.000 des 140.000 jeunes de 16 et 17 ans ont déjà reçu leur première injection. Les jeunes de 12 à 15 ans ont tous reçu leur invitation et 30 % d’entre eux ont déjà reçu leur première vaccination.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous