Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

F1: Verstappen-Hamilton, un conflit qui ne fait que commencer

La rivalité entre Max Verstappen et Lewis Hamilton qui a trouvé son point d’orgue à Silverstone par l’envoi de la Red Bull du Néerlandais dans un mur de pneus après une manoeuvre contestable du Britannique, n’est sans doute pas placée sous l’éteignoir. On devrait en mesurer l’intensité dans les prochains Grands Prix dont celui de Hongrie, pas plus tard que ce week-end.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Jusqu’ici, les deux meilleurs pilotes du plateau (celui qui affiche le palmarès le plus impressionnant de l’histoire de la F1 avec 7 titres mondiaux et 99 victoires et son rival au volant de la monoplace la plus performante du moment) affichaient un respect mutuel de circonstance. Des mots gentils à l’égard de l’autre auxquels personne ne croyait vraiment. Dans une bienséante retenue, Lewis ne manquait jamais de souligner la valeur de son plus coriace rival dans la course au titre et Max en faisait autant dans l’autre sens.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs