Accueil Monde France

France: de nouvelles manifestations en cours contre le pass sanitaire (photos)

Les autorités prévoient la mobilisation de 150.000 personnes. Samedi dernier, les manifestations avaient rassemblé 161.000 personnes et 110.000 une semaine plus tôt.

Temps de lecture: 2 min

Des manifestations ont débuté samedi dans de nombreuses villes de France contre l’extension du pass sanitaire et au nom de la « liberté », pour le troisième samedi consécutif.

Les autorités prévoient la mobilisation de 150.000 personnes. Samedi dernier, les manifestations avaient rassemblé 161.000 personnes et 110.000 une semaine plus tôt.

A Paris, une première manifestation est partie du métro Villiers (XVIIe) à 14H00 en direction de la place de la Bastille (XIe). Peu avant 15H00, quelques tensions avec les forces de l’ordre émaillaient le cortège à proximité du Moulin-Rouge.

À lire aussi Coronavirus: en France, un cadre commun et des mesures locales

Avant que le cortège s’élance, le « gilet jaune » Jérôme Rodrigues a fustigé « les membres du gouvernement, les membres des médias qui sont là pour vous vendre l’efficacité d’un vaccin sans même avoir aucune preuve », disant se sentir « diabolisé ».

Appel de Florian Philippot

Une autre manifestation a démarré après 14H30 près de la gare Montparnasse (VIe), à l’appel de l’ex nº2 du FN et président des Patriotes Florian Philippot. Arborant de nombreux drapeaux « bleu blanc rouge » ou un drapeau européen déchiré, les manifestants, sans masques pour la plupart, se dirigent vers le ministère de la Santé (VIIe).

À lire aussi Un coronapass pour se rendre au restaurant en Belgique? «On n’a pas besoin de telles mesures», assure De Croo

FRANCE-HEALTH-VIRUS-VACCINE-POLITICS-DEMO (3)
FRANCE-HEALTH-VIRUS-VACCINE-POLITICS-DEMO (2)
FRANCE-HEALTH-VIRUS-VACCINE-POLITICS-DEMO (5)
FRANCE-HEALTH-VIRUS-VACCINE-POLITICS-DEMO (4)

Le président du parti pro-Frexit UPR (Union populaire républicaine) François Asselineau a de son côté annoncé vendredi être positif au Covid-19, et donc empêché de manifester contre le pass sanitaire, qu’il juge « absurde, injuste et totalement liberticide ».

3000 policiers mobilisés

Plus de 3.000 policiers et gendarmes sont mobilisés pour encadrer les manifestants et sécuriser les lieux sensibles, une semaine après que des manifestants ont été repoussés des Champs-Elysées, dont les accès sont bloqués ce samedi.

À lire aussi Florian Philippot, le gourou des antivax

Des manifestations sont également prévues dans plus de 150 villes en France, avec une affluence potentiellement importante à Toulon, Bordeaux, Marseille, Nice, Metz, Nantes et Pau.

Le pass, c’est quoi ?

Le pass sanitaire a été adopté définitivement dimanche soir, après six jours de débats houleux au Parlement.

Déjà appliqué dans les lieux culturels et de loisirs depuis le 21 juillet, son extension pour les cafés, foires, salons, restaurants et trains est prévue le 9 août. Entre temps, le Conseil constitutionnel rendra sa décision sur la loi le 5 août.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

42 Commentaires

  • Posté par RC Peeters, samedi 31 juillet 2021, 20:06

    A tous les gens raisonnables et très intelligents qui s’indignent devant ceux qui ne veulent pas se faire vacciner. Pardonnez-moi d’avoir des doutes sur la sûreté de ce que vous appelez en chœur des « vaccins ». Je devrais en effet faire aveuglément confiance à la télé et aux autorités. Je devrais faire confiance aux études fournies par les laboratoires pharmaceutiques même s’ils ont été condamnés ces dernières années à des milliards de dollars d’amendes notamment pour fraude scientifique. Pardonnez-moi mon égarement et mon effort pour comprendre la justification scientifique des mesures qui sont prises. Pardonnez-moi de chercher à évaluer la proportionnalité des mesures prises par rapport aux risques encourus. Pardonnez-moi de confronter le discours des scientifiques lourds de liens et de conflits d’intérêts avec ceux qui n’en ont pas. Pardonnez-moi de chercher à comprendre la nature des controverses scientifiques plutôt que de me ranger dans la dictature d’une pensée autorisée arrogante et partiale. Pardonnez-moi de ne pas vouloir être le cobaye d’injections expérimentales en cours d’essais cliniques. Pardonnez-moi d’oser regarder les chiffres officiels (pourtant largement sous-évalués) des morts et des effets indésirables graves liés aux différents vaccins en cours au lieu de laisser cela aux « experts » ou bien de reconnaître simplement que tous ces évènements ne sont que des coïncidences sans lien de causalité établie. Pardonnez-moi de ne pas vouloir faire prendre le risque d’effets secondaires graves à mes enfants alors qu’ils n’ont quasiment aucune chance de faire une forme grave du covid et que personne n’est capable honnêtement et scientifiquement de reconnaître un rapport bénéfice risque favorable pour eux d’une telle vaccination. e dois, en effet, comprendre que : La liberté, c’est de se soumettre au pass sanitaire L’immunité artificielle est meilleure que l’immunité naturelle Si les gens vaccinés tombent malades ou développent des formes graves, c’est la preuve que le vaccin marche Si le vaccin fonctionne moins bien contre un nouveau variant, c’est qu’il faut reprendre une dose du même vaccin. Toute personne testée positive à un test PCR est une personne malade. Toute personne en bonne santé est un malade qui s’ignore et dont il faut se méfier. Je suis désolé, je suis un peu lent et il va falloir que je me répète souvent tout cela pour réussir à l’intégrer. Heureusement que les journalistes sont là pour faire preuve de pédagogie et de répétition. Merci à vous, tous les gens raisonnables et très intelligents, de veiller sur nous. Merci de nous dispenser de penser. Reza Moghaddassi, le 23 juillet 2021

  • Posté par massacry olivier, dimanche 1 août 2021, 11:50

    Et hops le croisé de mauvaise foi Peeters continue son intox quotidienne, telle est la mission de ce fonctionnaire des fakes news. Aujurd'hui donc un long copié-collé d'un pseudo-philosophe, qui a pour actifs en tout et pour tout deux livres d'épanouissement personnel, à coté < la philosophies pour les nuls> apparait comme une thèse de doctorat." Répétez après moi <Si l'ignorance était un bonheur, vous seriez dans un coma d'euphorie"> "Écoute les orgues Elles jouent pour toi Il est terrible cet air là J'espère que tu aimes C'est assez beau non C'est le requiem pour un con Je l'ai composé spécialement pour toi A ta mémoire de scélérat C'est un joli thème Tu ne trouves pas Semblable à toi même Pauvre con Voici les orgues Qui remettent ça Faut qu't'apprennes par cœur cet air là Que tu n'aies pas même Une hésitation Sur le requiem pour un con Quoi tu me regardes Tu n'apprécies pas Mais qu'est-ce qu'y a là dedans Qui t'plaît pas Pour moi c'est idem Que ça t'plaise ou non J'te l'rejoue quand même Pauvre con Écoute les orgues Elles jouent pour toi Il est terrible cet air là J'espère que tu aimes C'est assez beau non C'est le requiem pour un con Je l'ai composé spécialement pour toi A ta mémoire de scélérat Sur ta figure blême Aux murs des prisons J'inscrirai moi-même : "Pauvre con" "

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, dimanche 1 août 2021, 11:49

    Sacré "RC Peeters". Pour une fois, et vu la qualité "orthographique et syntaxique" de "votre" <copier/coller> (au niveau de la forme bien sûr, car au niveau du fond - plus que discutable - il y a encore de gros efforts à faire) ; comme le demande instamment l'auteur originel, vous êtes "pardonné" ! Amen.

  • Posté par collin liliane, dimanche 1 août 2021, 10:31

    Reza Moghaddassi est un philosophe et ne connait donc rien au sujet dont il parle. Son texte témoigne tout simplement qu'il fait partie des planqués qui attendent d'être mis à l'abri par ceux qui se vaccinent.

  • Posté par Andre Georges-marc, dimanche 1 août 2021, 9:26

    Le triple con est de retour. Il faudrait qu'il se soigne.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une