Manifestations contre le pass sanitaire: des policiers tombent sur une poubelle en feu (vidéo)

Capture Twitter
Capture Twitter

Des manifestations rassemblent de nouveau samedi des dizaines de milliers d’opposants à l’extension du pass sanitaire dans de nombreuses villes de France, au nom de la «liberté», pour le troisième week-end consécutif.

A la veille de cette mobilisation, les autorités s’attendaient à voir 150.000 personnes défiler. Samedi dernier, les manifestations avaient rassemblé 161.000 personnes et 110.000 une semaine plus tôt.

A Paris, une première manifestation de plusieurs milliers de personnes est partie du métro Villiers (XVIIe) à 14H00 en direction de la place de la Bastille (XIe), émaillée de heurts avec les forces de l’ordre cherchant à contenir le cortège sur le parcours autorisé.

Avant que les manifestants s’élancent, le «gilet jaune» Jérôme Rodrigues avait fustigé «les membres du gouvernement, les membres des médias qui sont là pour vous vendre l’efficacité d’un vaccin sans même avoir aucune preuve».

Vers 16h, la tension est montée à proximité de la place de la République, où la police répondait avec des lacrymogènes aux jets de projectiles ou de pétard de manifestants, criant «non à la dictature» ou chantant la Marseillaise.

Un journaliste de l’AFP a assisté à deux premières interpellations. Un journaliste indépendant, Clément Lanot, a également assisté à la chute de policiers sur une poubelle en feu.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous