Djokovic s’explique après son coup de sang à Tokyo: «Ca fait partie de ma personnalité»

TOPSHOT-TENNIS-OLY-2020-2021-TOKYO
AFP

Novak Djokovic doit quitter les Jeux Olympiques de Tokyo samedi sans médaille et, donc, les mains vides. « Aujourd’hui et hier, je n’ai pas joué au niveau attendu », a réagi le numéro un mondial. « Mon niveau de tennis a chuté, notamment à cause de l’épuisement, qu’il soit physique ou mental. »

Après avoir perdu le match pour la médaille de bronze en simple messieurs dans la journée de samedi face à l’Espagnol Pablo Carreno-Busta (ATP 11), Djokovic et sa partenaire Nina Stojanovic ont déclaré forfait pour la petite finale du double mixte qui devait se dérouler plus tard le même jour. Selon la Fédération internationale de tennis (ITF), le Serbe souffrirait d’une blessure à l’épaule gauche.

« Je suis vraiment désolé de n’avoir rapporté aucune médaille à mon pays », a regretté ’Nole’. « Ce sont des opportunités manquées, à la fois en simple et en double. Mais je ne regrette pas d’être venu aux Jeux Olympiques. Je crois que rien n’arrive par hasard dans la vie, tout arrive pour une raison. J’ai déjà connu des défaites déchirantes aux Jeux ou lors de grands tournois dans ma carrière. Cependant, je sais que ces défaites m’ont surtout rendu plus fort », a assuré le numéro un mondial.

« Je sais que je vais riposter », a poursuivi le co-détenteur de 20 grands chelems avec Nadal et Federer. « Je vais essayer de me qualifier pour les Jeux à Paris. Je me battrai afin de remporter des médailles pour mon pays et je suis désolé d’avoir déçu de nombreux fans en Serbie, mais c’est le sport. »

Dans son duel avec Carreno-Busta, Djokovic a eu du mal à gérer sa frustration au point, à un moment, d’envoyer sa raquette dans les tribunes vides. Il n’en est pas resté là, cassant une autre raquette d’énervement. « Ça a été une explosion émotionnelle et ça s’est traduit comme cela », a expliqué le principal intéressé. « Ce n’était pas la première fois, et probablement pas la dernière. Ce n’est pas très chouette évidemment, mais ça fait partie de ma personnalité. Je ne fais évidemment pas ça avec plaisir. Je suis même désolé de faire ce genre de choses, mais nous sommes tous humains et c’est parfois très difficile de contenir ses émotions », a-t-il rajouté.

Il s’agit de la troisième fois consécutive que Djokovic ne remporte aucune médaille aux Jeux. En 2016, à Rio, il avait été éliminé au premier tour. Il avait également échoué au premier tour en 2012 où il avait terminé à la quatrième place. En 2008, à Pékin, il avait réussi à s’emparer de la médaille de bronze en simple.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous