Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Kevin Borlée incertain pour les demies du 400m: «Cela tirait un peu»

Kevin Borlée, qui s’est touché la cuisse droite après sa course, ne souhaite prendre aucun risque en vue du 4x400m, sa priorité dans ces JO.

Temps de lecture: 2 min

Kevin Borlée n’a regagné son lit qu’à 1h30 après avoir disputé samedi la finale olympique du 4x400m mixte. Mais cela ne l’a pas empêché de réussir dimanche son meilleur chrono de la saison sur 400m en séries et de se qualifier en demi-finales.

Après la finale, conclue à la cinquième place par la Belgique, Borlée a été désigné pour le contrôle antidopage. « Je n’ai pas beaucoup dormi, environ cinq heures. Le contrôle antidopage a duré très longtemps. Je n’ai pu quitter la salle qu’à minuit. Après, je devais encore rentrer, manger quelque chose, me faire soigner », a raconté Borlée.

Malgré cette courte nuit, Borlée a réussi à prendre la deuxième place de sa série à 45.36, 20 centièmes de mieux que le chrono réalisé en France il y a quelques semaines. « J’avais une très bonne sensation, j’avais tout sous contrôle. »

Dimanche matin, le thermomètre affichait 39 degrés au Stade Olympique de Tokyo. « Mais cela ne me dérange pas, j’aime ça. Je préfère m’échauffer comme ça que par 20 degrés. C’est juste que la piste est extrêmement chaude », a confié Borlée.

À la fin de sa course, le Belgian Tornado s’est brièvement touché la cuisse droite. « Cela tirait un peu. Je vais voir avec le médecin et le kiné comment ça va », a ajouté Borlée, qui espère disputer la demi-finale lundi, mais ne prendra aucun risque en vue du 4x400m. « Je suis très content, la forme est là. Mais le plus important, c’est le 4x400m. Je ne vais rien risquer. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir