Lewis Hamilton hué après sa pole position en Hongrie: «Ça ne me dérange pas vraiment, ça me nourrit»

AFP
AFP

Lewis Hamilton (Mercedes), 2e du championnat du monde, a signé sa 101e pole position à l’occasion des qualifications du Grand prix de Hongrie en Formule 1. Un résultat qui a été copieusement sifflé par le public local, qui a par contre apporté son soutien à Max Verstappen (Red Bull), 3e sur la grille de départ. Les supporters présents en tribunes ont visiblement encore bien en tête l’accrochage entre les deux pilotes à Silverstone et qui a valu l’abandon au Néerlandais, leader du championnat.

Face aux huées du public, Hamilton a préféré sourire. « J’apprécie le grand soutien que je reçois ici. En fait, je ne me suis jamais aussi bien senti par rapport aux sifflets. Au contraire, ça me nourrit et ça ne me dérange pas vraiment », a répondu le Britannique juste après la course.

En plus de l’accrochage de Silverstone, le public souhaitait lui reprocher sa stratégie dans les dernières secondes des qualifications.

Alors qu’il venait de reléguer Verstappen à une demi-seconde lors de son premier tour rapide, l’expérimenté Britannique a ralenti la cadence avant son deuxième tour rapide, ce qui a eu pour effet de ralentir les deux Red Bull derrière lui. Résultat, Pérez n’a pas eu le temps de faire un autre chrono, et si Verstappen a pu tenter le coup, ce n’était pas dans les meilleures conditions.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous