Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Isaac Kimeli incertain pour le 5000m: «La décision n’est pas encore prise», confie Robin Hendrix

Après un 10.000m difficile, Kimeli pourrait ne pas s’aligner sur le 5000m, course à laquelle participera Robin Hendrix.

Temps de lecture: 2 min

Robin Hendrix a les yeux encore tout ébloui par la découverte du Village olympique. « Je pensais que ce serait grand, mais pas aussi grand quand même », confia le spécialiste du 5000 m qui découvre à Tokyo les Jeux Olympiques. « Je suis bien reposé donc j’espère dans un bon jour rejoindre la finale. Si je parviens à courir autour de mon record personnel (13 : 19.50) dans une course rapide comme à Doha (aux championnats du monde), il y a deux ans, ce devrait être possible. »

Reste le facteur chaleur et humidité qui va certainement jouer son rôle au stade Olympique. « Nous en avons discuté avec Isaac (Kimeli son compagnon d’entraînement qui a pris la 18e place du 10.000 m vendredi soir). C’est surtout l’humidité le souci. Mais on va employer toutes les techniques de refroidissement possible. On va s’y préparer au mieux. »

« C’est pour cela qu’il faudra être dans un super jour. On verra bien. Le niveau est évidemment très élevé, avec les Africains mais en Europe aussi le niveau a énormément progressé. »

« Une course rapide me conviendrait, mais pas trop non plus pour que je puisse suivre. Dans les 13 : 20, avec un bon rythme dès le départ, serait le scénario idéal. »

La présence d’Isaac Kimeli n’est pas encore assurée, à en croire Robin Hendrix. « La décision n’est pas encore prise. Après un difficile 10.000 m, il n’est pas certain. Mais ce serait beau de pouvoir courir tous les deux. Imaginez, tous les deux en finale. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir