Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Cynthia Bolingo forfait pour la suite des Jeux de Tokyo

La Bruxelloise a décidé de renoncer à encore courir cette semaine. La faute à une petite lésion musculaire à l’ischio mais aussi à un épuisement mental.

Temps de lecture: 2 min

C’est une triste nouvelle qui est tombée en provenance du Team Belgium, ce dimanche soir. Cynthia Bolingo a décidé de renoncer à courir, tant sur 400 m que dans le relais 4 x 400 m avec les Belgian Cheetahs durant ces Jeux olympiques.

L’expérience traumatisante survenue juste avant la finale du 4 x 400 m mixte, samedi, où elle a dû renoncer une minute avant d’entrer dans la chambre d’appel après avoir ressenti une petite douleur à l’arrière de la cuisse lors d’un dernier déboulé, a achevé de la convaincre. Après s’être déjà légèrement blessée aux fascias lors du stage de Mito en freinant un peu trop brutalement lors d’une séance de sprint, blessure qui s’était complètement résorbée selon le staff médical du Team Belgium qui lui avait donné le feu vert, elle a estimé que ces Jeux n’étaient décidément pas les siens et elle a préféré jeter l’éponge, épuisée mentalement.

Ce forfait est évidemment un coup dur pour l’athlète du CABW après l’impressionnante saison qu’elle a connue jusqu’ici avec des records personnels battus sur 100 (11.28), 200 (22.79) et surtout 400 m (50.29), distance sur laquelle elle a amélioré le record de Belgique à trois reprises. Dans la forme qu’elle traversait, elle pouvait raisonnablement espérer une demi-finale, voire une finale sur le tour de piste.

Son absence, qui avait déjà coûté cher au 4 x 400 m mixte, ne va pas non plus faire les affaires du 4 x 400 m féminin qui, avec elle, perd son fer de lance. Sans elle, atteindre la finale, l’objectif avéré, risque de devenir problématique.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Dardenne Didier, dimanche 1 août 2021, 13:35

    Il va falloir expliquer aux athlètes subventionnés qu'on les attend à leur meilleure forme quand arrive une compétition majeure et pas un mois avant en multipliant les courses pour se faire plaisir. Surtout quand on fait aussi partie d'une équipe qui a des ambitions.

Aussi en Jeux olympiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb