JO 2020: une athlète biélorusse emmenée de force à l’aéroport

OLYMPICS-2020_BELARUS
Reuters.

L’athlète biélorusse Krystsina Tsimanouskaya, qui devait participer aux séries du 200 m des Jeux olympiques, ce lundi, a été conduite de force à l’aéroport de Tokyo, selon plusieurs journalistes présents sur place, dont ceux de l’agence Reuters.

Il lui est reproché d’avoir critiqué sur Instagram des entraîneurs biélorusses pour l’avoir inscrite au relais 4x400 m alors qu’elle ne s’est pas entraînée pour cette épreuve.

La sprinteuse, qui a exprimé son refus de retourner en Biélorussie, aurait demandé l’asile politique au Japon.

Sur le même sujet
JaponTokyoReuters AG
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous