Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Grégory Wathelet: «Notre titre européen par équipe est un tremplin»

Les cavaliers belges entrent en piste ce mardi à Tokyo.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Papa d’un petit garçon depuis quelques jours seulement, chef d’entreprise dans le Condroz hutois, athlète olympique impatient d’entrer dans la compétition : Grégory Wathelet dort très peu ces derniers temps mais les challenges de son quotidien sont si prenants que l’adrénaline comble les manques. Gris aux tempes et verbe posé, le Condruzien (son domaine équestre est situé à Clavier) est assimilé au leader d’une équipe belge actuellement numéro 1 au ranking mondial et de facto, parmi les candidates à l’une des médailles du concours par équipe, vendredi dans le superbe par équestre de Yoga érigé spécialement pour ces Jeux.

« Nous faisons partie des nations référentes depuis quelques saisons maintenant, comme la Grande-Bretagne, la Suisse, l’Allemagne, les Pays-Bas… Pourquoi contester ce statut et les espoirs qu’il fait naître ? » A Tokyo, le cavalier liégeois (40 ans) vivra sa deuxième compétition olympique, après Londres en 2012 (29e en individuel et 13e par équipe).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs