Accueil Belgique

Inondations: pour certains seniors, le home est la seule option de relogement

Dans certaines communes touchées, faute d’alternatives de relogement, des personnes âgées ont été redirigées vers des maisons de repos. Pour certaines, les perspectives d’un retour à domicile semblent maigres, voire nulles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Dans l’urgence provoquée par les inondations, les autorités locales de certaines communes sinistrées ont choisi de se tourner vers les maisons de repos afin de reloger certaines personnes sinistrées. Une solution d’exception, qui n’enthousiasme guère la Fédération des CPAS de l’Union des villes et communes wallonnes, dans le contexte sanitaire actuel.

Dans une note récemment adressée aux pouvoirs locaux, celle-ci précise : « Le séjour en maison de repos peut induire des complications en termes de cohabitation vu les différences d’âge et de rythme. Par ailleurs, le statut vaccinal des personnes accueillies est inconnu et l’on peut difficilement leur imposer le port d’un masque. Dans un contexte de remontée de la propagation du virus et de nouveaux variants, c’est hasardeux. » Et la fédération de conclure que « le séjour des personnes déplacées en maison de repos n’est pas à recommander ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , mardi 3 août 2021, 22:13

    Pauvres personnes… on fait + d’efforts pour les illégaux et les migrants que pour elles ! En clair, on les envoie à la morgue !

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs