Pénurie de mazout à Liège après les inondations, le fédéral pourra libérer des stocks

PHOTONEWS_10935268-047
Photo News

Le gouvernement fédéral a reconnu une « crise d’approvisionnement en pétrole et produits pétroliers » en province de Liège, à la suite des inondations de la mi-juillet, parant ainsi à l’éventualité d’une pénurie de diesel, d’essence et de fioul domestique, par exemple. Le gouvernement a adopté vendredi un projet d’arrêté royal en ce sens, communique lundi la ministre de l’Energie Tinne Van der Straeten.

Reconnaître officiellement la crise d’approvisionnement permet à la ministre d’éventuellement donner l’instruction à APETRA (Agence de Pétrole – Petroleum Agentschap), le gestionnaire des stocks de sécurité du pays, de libérer certains de ces stocks ou de « prendre d’autres mesures » pour approvisionner la zone concernée. Cette reconnaissance de l’existence d’une crise vaut jusqu’au 1er septembre.

Des infrastructures comme l’écluse de Monsin sur le Canal Albert ont été endommagées par les intempéries, ce qui perturbe la navigation qui approvisionne habituellement le port pétrolier de Wandre, observe le cabinet de la ministre via communiqué. Dans cette zone, « les stocks de diesel sont déjà épuisés, ceux d’essence et de fioul domestique sont à des niveaux très bas. Il existe donc un risque réel que la pénurie de diesel et de fioul paralyse l’action des services d’urgence et de nettoyage, entre autres ».

 
 
À la Une du Soir.be
  • PHOTONEWS_10747870-003
    Standard

    Le Standard a besoin d’argent frais

  • Photo prétexte.
    Europe

    Espagne: huit migrants, dont un enfant, retrouvés morts sur la côte andalouse

  • image,2004-08-12,d-20040716-WH78ZA_high
    Société

    Droit pénal sexuel: ce qui changera dès mars prochain

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous