Accueil Culture

Reinel Bakole «Closer To Truth»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

Les six titres en anglais constituant cet EP sont le résumé parfait de l’univers musical de Reinel Bakole. Entre jazz et afro-beat, d’une voix qui n’est pas sans nous faire frissonner comme celle de Macy Gray, Reinel parle aussi bien de sa passion pour la complexité du cerveau (« Freudian Slip ») que de ses racines africaines (« Buzine Meets Biya » et « Biya ») alors qu’elle s’ouvre au hip-hop avec le rappeur américain Zeke Ultra sur « Follow ». L’orgue aussi nous ramène à des décennies passées qui, entre blues, soul et jazz, lui font dire qu’elle n’est pas née à la bonne époque. La vérité, chez Reinel, est en tout cas très sensuelle !

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs