Accueil Monde

Salaires: de 1.000 à 70 euros par mois

Un an après l’explosion du port de Beyrouth, les conditions de travail de nombreux fonctionnaires sont de plus en plus absurdes. A cela s’ajoute, pour des centaines de milliers de Libanais, la chute de la valeur de leur salaire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

il est étonnant de voir jusqu’où les autorités libanaises sont prêtes à aller pour se soustraire

Sous un soleil écrasant, Salim*, soldat de l’armée libanaise, inspecte des véhicules à un checkpoint. Avant la crise, il touchait l’équivalent de 650 euros. Aujourd’hui, son salaire ne vaut plus que 55 euros.

« Je n’arrive plus à faire vivre ma famille », dit Salim. Comme beaucoup de sa génération, le jeune homme a pensé à quitter l’armée mais n’ayant pas terminé son engagement, il s’expose à une peine de prison. Pour arrondir les fins de mois, il est obligé de faire des heures sup’ dans un magasin de jus de fruits.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs