Accueil Sports Athlétisme

Gymnastique artistique: «Après les JO, on constate une recrudescence des inscriptions»

La performance de la Belge Nina Derwael aux barres asymétriques a dû émerveiller bon nombre de jeunes gymnastes à travers le pays, voire susciter des vocations chez certains. Au club de gymnastique Athéna de Tubize, on s’attend à un boom des inscriptions à la rentrée prochaine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Pour le stage de gymnastique, c’est par ici. Le centre de vaccination, il faut monter. » Tout sourire, Aurore Mestdag et sa maman, Patricia Van Eesbeeck, accueillent les visiteurs égarés. Il faut dire qu’entre les différents sports qui côtoient l’allée des Sports de Tubize et l’implantation du centre de vaccination en son sein, difficile de s’y retrouver. Mais qu’importe, après 18 mois à valser au rythme des règles du covid – un comble pour des gymnastes –, il en fallait plus pour décourager les deux co-fondatrices du Gym Club Athéna. « Les jeunes de plus de 13 ans n’ont pratiquement pas exercé ces deux dernières années en raison du covid. Ces cinq jours de stage sont essentiels pour eux. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Athlétisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs