Coefficient UEFA: la Belgique doit sauver sa place dans le top 10

Heynen (Genk).
Heynen (Genk). - Photo News

Après La Gantoise en Conference League (Anderlecht en fera de même jeudi à Laçi), Genk entame son parcours européen contre le Shakhtar Donetsk ce mardi soir (20h) à la Luminus Arena dans le cadre du 3e tour préliminaire aller de la Ligue des champions (chemin de la Ligue). Un dur morceau que les clubs belges ne parviennent plus à croquer depuis près de 20 ans. Mais quel que soit l’adversaire cette saison, les clubs belges devront être à la hauteur ou réaliser des exploits. Cette saison est cruciale pour le coefficient européen. La place du qualifié direct belge pour la Ligue des champions 2023 est en danger alors qu’il faut remonter à… 2012-2013 pour voir le champion (Anderlecht) en tour préliminaire.

Cette place est attribuée avec certitude aux 10 meilleurs pays au coefficient calculé sur 5 saisons. Encore 9e à l’issue de la saison passée (qui garantit les poules au champion en 2022-2023), la Belgique perd le bénéfice de la saison 2016-2017 (Anderlecht et Genk en quarts). Actuellement, la Belgique est 13e au classement qui fera référence pour la saison 2023-2024. Certes, l’Ukraine et l’Autriche (qui nous précèdent) ont déjà perdu un club, tout comme la Suisse, la Croatie, Chypre et la République tchèque (qui nous talonnent) mais tout reste à faire. Seuls le Club Brugeois, l’Antwerp (au pire en Conference League) et le RC Genk (qui sera repêché en Europa League) sont assurés d’être toujours là en septembre. Un tir groupé dans les poules n’est pas impossible (voir ci-contre) mais il est quasiment obligatoire.

Le coefficient est établi en additionnant les résultats de chaque club (1 point pour un succès, 0,5 pour un partage en tour préliminaire ; 2 points et 1 point à partir des poules quelle que soit la compétition !), divisé par le nombre de clubs présents au départ de la saison. Divers bonus sont prévus (présence en poules, qualifications successives). Concrètement, Bruges a apporté 4 points jusqu’ici (déjà en C1) et Gand 1 point (une victoire contre Valerenga), ce qui donne 1 point au coefficient 2021-2022.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Mitoma a marqué son premier but avec les Bruxellois.

    Par Vincent Miller

    Coupe de Belgique

    L’Union s’est fait plaisir

  • PHOTONEWS_10747870-003

    Par Didier Schyns

    Standard

    Le Standard a besoin d’argent frais

  • belgaimage-180747557-full

    Par Jean-François Patte

    Division 1A

    Julien De Sart: «En tant qu’ancien Rouche, j’aimerais calmer l’euphorie d’Anderlecht»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous