Accueil Économie

Régions sinistrées: c’est la ruée sur les déshumidificateurs

Pour assécher murs et sols, l’utilisation d’appareils de déshumidification est recommandée. Mais voilà : la demande est exceptionnellement forte et la pénurie menace…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Après les inondations, encore la pluie et un temps maussade : la météo ne facilite pas les choses pour les personnes sinistrées dont la priorité est de sécher leur habitation.

« La première règle est de ventiler au maximum, d’ouvrir les fenêtres… si le temps le permet. Pour accélérer le séchage, on utilise des appareils de déshumidification. C’est courant dans les chantiers, après la pose des chapes et le plafonnage. De même, les assureurs conseillent aux personnes ayant subi des dégâts des eaux d’installer un déshumidificateur », explique Maxime Lignian, conseiller au Centre scientifique et technique de la construction (CSTC).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs