JO 2020: les Etats-Unis battent l’Espagne et vont en demi-finale du tournoi de basket

OLYMPICS-2020-BKB_M-TEAM5-QFNL-000200
Reuters

Les basketteurs américains, portés par un grand Kevin Durant, ont tenu leur rang de triples champions olympiques en titre, en battant l’Espagne (95-81) dans le choc des quarts de finale du tournoi de basket masculin des Jeux Olympiques de Tokyo, où ils demeurent bien les favoris, mardi à Saitama.

La Roja, championne du monde en titre, mais battue deux fois en finale des Jeux de Pékin en 2008 et à Londres en 2012 par les Américains, n’a toujours pas réussi à prendre sa revanche. Team USA et son armada de stars NBA affronteront en demi-finale l’Australie ou l’Argentine, opposées en soirée.

Les Espagnols n’ont réussi à battre les Américains qu’à deux reprises dans l’histoire olympique en 1992 et en 2002. Depuis l’équipe américaine est devenue la bête noire olympique de l’Espagne, battue lors de chacune des éditions des JO depuis 2004.

Les Espagnols de l’Italien Sergio Scariolo avaient fait forte impression en première mi-temps pour franchir la pause au coude à coude (43-43), mais la réaction américaine dès la reprise a remis l’église au milieu du village. Mieux dans leur jeu collectif, les Américains de Greg Popovich se sont montrés séduisants avec 29 unités pour Kevin Durant. Jayson Tatum a rajouté 13 unités dont deux paniers à trois points dans le money-time.

Petite consolation côté espagnol, Ricky Rubio a terminé avec 38 points soit un record olympique pour un joueur espagnol et un record de points pour un joueur dans un match face aux Etats-Unis.

L’autre demi-finale opposera la Slovénie de Luka Doncic (victorieuse de l’Allemagne 94-70) au vainqueur du quart de finale entre la France et l’Italie.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous