Accueil Culture Musiques

Le «coronaproof» à toute épreuve de Dranouter

Du 5 au 8 août, le festival de Dranouter passera en mode Zomersessies XL.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Nichée dans la commune de Heuvelland, dans la province de Flandre-Occidentale, à deux pas de la frontière française, quelque part entre Ypres, Poperinge et Bailleul, la charmante bourgade de Dranouter serait restée totalement inconnue du vulgum pecus si, depuis 1975, n’y était organisé tous les étés un festival de renom. En 1975, les festivals de masse étaient, en Belgique, plutôt rares. Torhout-Werchter s’appelait encore Rock & Blues Festival, c’est tout dire.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs