Accueil Société Régions Wallonie

Grand format - A qui la faute? Notre enquête sur les inondations historiques

Prévisions météorologiques, réactions des autorités, gestion des barrages... « Le Soir » a reconstitué les trois jours qui ont vu la région liégeoise dévastée par les inondations.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Les 14 et 15 juillet derniers, la Wallonie a été frappée par de violentes inondations, en passe d’être reconnues comme une calamité naturelle publique. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 38 décès, 1 personne toujours portée disparue, plusieurs dizaines de bâtiments emportés par les flots, plusieurs centaines de familles à reloger qui craignent pour la stabilité de leur maison, plusieurs milliers de ménages toujours privés de gaz et d’électricité qui ont vu l’eau monter à une hauteur totalement inédite, parfois jusqu’au deuxième étage.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

67 Commentaires

  • Posté par Baeyens Remi, samedi 16 octobre 2021, 10:56

    Mon expérience professionnelle m'a appris que pour résoudre un mal-fonctionnement, la pire méthode à employer pour améliorer les choses est de demander 'à qui la faute ?' Il vaut mieux analyser calmement les dysfonctionnements sans parti pris.

  • Posté par J.-M. Tameyre, samedi 9 juillet 2022, 23:09

    BRAVO et MERCI. Ceci étant, si il ne faut pas oublier trop vite qu'il y a des RESPONSABLES. Un responsable RÉPOND DE tout simplement : il n'est pas nécessairement fautif, et souvent ce n'est pas le cas, mais s'il a été incapable d'instiller le professionnalisme dans ses services, il est normal qu'il fasse un pas de côté. Aujourd'hui plus rien ne fonctionne selon ces critères là !!!

  • Posté par GERARD Euro Climat Solutions SC Georges, lundi 20 septembre 2021, 6:46

    Je pense que nous serions heureux de la conservation des articles et commentaires afin d'enregistrer les décisions qui ont été et vont être prises pour protéger les populations et appliquer les solutions proposées pour prévenir un CRUEL FUTUR, nous avons écrit aux ministres, bourgmestres, cpas, avec 1 % de retour, a croire que 99% répare les dégâts sans regarder derriere eux ce qui risque d'arriver. Il y a 10 ans que nous suivons l'évolution climatique afin de préparer des solutions relogement, protections, régulateur de crue, aide psychologique matérielle, ...

  • Posté par Smits V, dimanche 15 août 2021, 11:12

    Magnifique boulot, l article est très bien fait, structuré, clair, line du temps... compréhensible. Bravo. Et maintenant, je sais avec qui on a parlé ce monsieur venue de nulle part qui a pris le temps de nous expliquer un tas de chose face à notre désarroi. ( à trooz). Juste merci.

  • Posté par DODELER Julien, mercredi 11 août 2021, 23:05

    Merci pour cet article très complet. Français nouvellement installé en Belgique et ne connaissant pas très bien le contexte, il m'a permis de mieux comprendre les enjeux géographiques et hydrologiques de la vallée de la Vesdre d'une part, et les forts nombreux intervenants administratifs d'autre part (situation très complexe du point de vue d'un ressortissant d'un état central "jacobin", doté notamment d'une Sécurité civile à compétence nationale et de préfets aux pouvoirs quasi-discrétionnaires en temps de crise). Le plus important étant semble-t-il, et c'est très bien expliqué, le niveau exceptionnel et donc quasi-imprévisible des précipitations. Les infographies sont sur ce point particulièrement éclairantes. Sans qu'il n'y ait de parti pris, il y a par ailleurs une volonté d'enquêter avec rigueur et intégrité sur les responsabilités. Il manque peut-être un volet humain qui témoignerait de la chaîne de solidarité qui s'est installée au fur et à mesure de la crise, et qui honore le peuple Belge, mais étant intervenue a posteriori, cela aurait été certainement anachronique.

Plus de commentaires

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs