Accueil Ma Santé

Que faire en cas de piqûre de guêpe ou d’abeille?

Les piqûres de guêpe, de frelon ou encore d’abeille provoquent des symptômes certes douloureux mais souvent passagers. Il n’empêche qu’elles peuvent mettre en danger la vie des personnes allergiques. Coup d’œil sur les réflexes à adopter.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le tableau des ordres d’insectes les regroupe sous le nom scientifique d’hyménoptères – autrement dit, des insectes dont la principale caractéristique est de posséder quatre ailes membraneuses transparentes. Pour nous, dans le langage courant, il s’agit simplement de guêpes, de frelons ou encore d’abeilles. Et surtout, de ces bestioles qui, bien malgré elles, viennent parfois nous embêter lors de nos repas et activités d’été. Plus que leur présence, c’est leurs piqûres que l’on redoute. Elles provoquent trois types de réactions, dont la plus fréquente est localisée. « Bien que la piqûre de guêpe ou d’abeille soit douloureuse, ses effets sont généralement très limités. On parle le plus fréquemment de rougeur locale, de gonflement ou encore d’un léger durcissement, mais ces réactions disparaissent après quelques heures. Attention cependant à la localisation de la piqûre : une piqûre dans la bouche, par exemple en avalant une guêpe entrée à l’intérieur d’une canette de boisson gazeuse, est dangereuse.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Fonzé Jean, vendredi 20 août 2021, 22:59

    on peut se faire désensibiliser aussi (injection de venin de manière progressive )

  • Posté par Leboutte Guy, dimanche 8 août 2021, 15:05

    Bonjour, Merci poru votre article. Permettez-moi de vous informer d'un remède vérifié et plutôt inconnu, car il n'y a aucun budget à nourrir avec la chose, que j'ai déjà signalée à des scientifiques, qui m'ont dit qu'ils suivraient ça, mais dont je n'ai pas d'informations quant aux suites éventuelles. L'exsudat d'une gousse d'ail fraîchement coupée et frottée dans les minutes qui suivent la piqûre de guêpe, abeille ou frelon, réduit spectaculairement la douleur et le gonflement local, sans que je sache si cela aide les personnes allergiques. Pour ne pas être trop long ici, voici les détails: https://condrozbelge.com/2015/08/09/le-miracle-de-lail-contre-les-piqures-de-guepes-abeilles-et-frelons/

  • Posté par Strobbe Jean, mercredi 4 août 2021, 22:32

    Peut t être ce faire vacciner contre covid. L'année dernière pique à 17 reprises par des abeilles sur le torse, très grosse douleurs , mais passé après trois semaines

Aussi en Ma Santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs