Accueil

Pas de bornes «fast charge» sous terre

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Pour l’instant, les bornes de recharge présentes dans les parkings souterrains sont uniquement « slow charge ». Elles permettent de faire un « plein » en cinq ou six heures. Bien plus lent que les bornes « fast charge », qui remplissent les batteries en une trentaine de minutes. Sauf que leur installation sous terre est problématique. A Bruxelles, elle est tout simplement interdite. « D’abord, les réseaux de distribution d’électricité sont sous-dimensionnés. On arrive tout juste à charger 30 ou 40 voitures en même temps dans un parking, alors imaginez avec le fast charge, c’est plus puissant donc ça accentue le problème. Et puis il y a la sécurité. Les pompiers n’aiment pas avoir trop de véhicules qui chargent en sous-sol en même temps », commente Roland Cracco, CEO d’Interparking et président de la fédération du stationnement belge (FBS). Une situation qui risque d’être de plus en plus problématique, à mesure que le parc de voitures électriques s’agrandit.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs