La Flandre en avance sur la vaccination pourrait-elle assouplir des mesures plus rapidement ? Pas «illogique» pour Van Ranst

d-20210113-GKT60X 2021-07-09 18_52_51

Les chiffres du covid restent sous contrôle pour le moment en Belgique, bien qu’on assiste depuis plusieurs semaines à une légère hausse des contaminatinos et des hospitalisations. Au total, 368 personnes sont encore hospitalisées en raison du Covid-19 (+21%), dont 97 aux soins intensifs (stable).

Surtout, la vaccination avance bien. Au total, 8.063.591 personnes ont reçu au moins une première dose de vaccin contre le coronavirus en Belgique, tandis que 6.940.071 personnes disposent d’une couverture vaccinale complète. Entre les trois régions du pays, des disparités existent. En Flandre, le taux de vaccination est bien plus élevé qu’en Wallonie et, surtout, qu’à Bruxelles.

Pourcentage de la population ayant reçu une dose

Est-il dès lors imaginable d’assister à des mesures différenciées selon les régions. Marc Van Ranst, invité à la VRT, estime que cela n’est pas « illogique ». Le virologue appelle cependant à la prudence et à la cohérence. Par exemple, s’il estime que « l’utilisation du masque est une mesure dont on pourrait facilement se débarrasser dans une région et pas dans une autre », il ne faut pas « rouvrir les discothèques seulement en Flandre » sous risque de voir débarquer Wallons et Brxuellois. Une situation à éviter pour Marc Van Ranst qui rappelle que la décision revient aux politiques.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous