Accueil Société Régions Wallonie

Inondations: le barrage de Monsin s’est «auto-mutilé» pour sauver Liège

Pour éviter de mettre la Cité ardente sous eau, il a été décidé en urgence de noyer le chantier de remplacement des vannes du barrage liégeois. Les dégâts occasionnés ce jour-là vont coûter plusieurs millions d’euros.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 5 min

Au football, on dit souvent que seul le résultat final importe. Si on applique cette logique au cas de la Meuse, les gestionnaires des intempéries de la mi-juillet peuvent souffler : au final, elle n’est pas sortie de son lit. Mais stress il y a eu. Et si la Cité ardente avait été sous eau, une polémique aurait vraisemblablement éclaté sur la gestion du chantier du barrage de Monsin. Ce barrage se situe sur la Meuse, en aval de Liège, à côté de l’entrée du canal Albert. Equipé de six vannes, sa mission de base est plutôt simple : il doit veiller à maintenir un niveau d’eau constant sur le canal, pour que les conditions de navigabilité y soient parfaites. Et il « suffit » de régler la position des vannes du barrage pour maintenir le niveau du canal voisin.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Philippe Serge, vendredi 6 août 2021, 23:20

    Le covid et les transports en commun Comment prendre un ticket de bus si on a pas d'abonnement et que le chauffeur refuse de vous en donner. Accéder une borne ? l'La borne vous demande votre numéro Mobobib ! Pas de numéro pour un voyageur occasionnel ; acheter une carte multi dans le commerce - jeudi soir aux abords de la gare de Nivelles vers 19h30 tout est fermé encore fallait-il savoir que des tickets auraient pu être acheter dans ces lieux . Idem SNCB jeudi soir 19h gare centrale - guichets fermés - Les bornes refusent un ticket simple pour les moins de 26ans et pour les plus de 65ans obligé de prendre un ticket aller simple normal sans doute au même prix que les tickets -26 et +65 : Il faut le savoir ! Pauvre voyageur occasionnel . TEC SNCB service public 2/10

  • Posté par Cock Gérard, jeudi 5 août 2021, 16:46

    L'Administration wallonne n'a d' 'Administration' que de nom. Le ou les Ingénieurs et/ou décideurs wallons ont, en changeant le phasage des travaux sur les vannes du barrage (Covid ou pas), pris un risque et malheureusement cela s'est retourné contre eux. Ils sont les seuls responsables du surcoût que cela va maintenant générer et ce sont tous les citoyens wallons qui vont y aller de leur poche (même les sinistrés !) Merci à tous ces incapables et surtout irresponsables pour leur gestion des deniers publics.

  • Posté par firre genevieve, jeudi 5 août 2021, 22:07

    surtout les sinistrés ! :-(

  • Posté par Van Obberghen Paul, jeudi 5 août 2021, 15:03

    Je me demande ce que nos voisins néerlandais pensent de toute cette flotte qu'on leur à balancer pour sauver Liège...

  • Posté par Guiot Philippe, jeudi 5 août 2021, 7:45

    Posté par Lawarrée Jacques, mercredi 4 août 2021, 22:47 vous pensez vraiment qu'en laissant le niveau des barrages augmenter il n'y avait pas de risque de rupture ? Imaginez un instant le mur d'eau que cela pourrait représenter, rien de comparable aux lâchers contrôlés pour soulager les ouvrages !

Plus de commentaires

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs