Accueil Économie Entreprises

Comment les parkings publics se cherchent une place dans la mobilité de demain

Déserté durant la crise, le monde souterrain des parkings publics reprend aujourd’hui son souffle. Tout en se préparant déjà aux grands changements qui s’accélèrent en termes de mobilité. De nouveaux engins ont désormais leurs places dans les étages. De nouvelles activités également.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Des camions qui rentrent, des vélos cargo qui ressortent. Depuis quelques mois, le parking Royal, à quelques pas de la gare centrale, est devenu une escale quotidienne pour des dizaines de colis venant de grandes chaînes ou d’enseignes alimentaires et destinés à être livrés dans le voisinage. Un ballet orchestré par la toute jeune entreprise Urbeez, spécialisée dans la logistique urbaine du « dernier kilomètre ». Celle-ci occupe sept places de stationnement au rez-de-chaussée du parking. Un espace de 50m2 délimité par des grilles recouvertes du logo de la start-up, qui sert à la fois d’atelier de réparation de vélos électriques, de lieu d’entreposage des deux-roues, d’espace de chargement des batteries et de plateforme logistique donc. « Pour nous, c’est idéal d’être ici. Nous sommes en plein cœur de ville, le parking est accessible 24h sur 24, 7 jours sur 7, il est équipé en sécurité, en lumière, nous ne devons pas payer de factures, ni d’assurance. Nous, on met des grilles et on fait les opérations.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par merdelesystème Jean, jeudi 5 août 2021, 23:32

    Une fois il faut s'inquiéter, une fois pas. Moi je constate que pour les moins 45 ans, il y a eu 40 morts en 7 mois. (Chiffre Sciensano). Donc, pourquoi me faire vacciner? Les gens qui sont vaccinés sont protéger. Les jeunes ne risquent rien et les personnes plus fragiles peuvent se faire vacciner. Le vaccin Russe est surement tout aussi bon ou mauvais que les autres. En tout cas, moi je m'en tape.

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs