Asile et migration: l’Italie plaide à nouveau pour une redistribution des migrants au sein de l’Union européenne

PHOTONEWS_10827979-029
PhotoNews.

L’Italie a une nouvelle fois appelé à une redistribution des migrants parmi les autres membres de l’UE.

La ministre de l’Intérieur, Luciana Lamorgese, s’est entretenue avec la commissaire européenne aux Affaires intérieures Ylva Johansson mercredi, selon le ministère. Au cours de la conversation, elle a décrit la situation en Italie et évoqué la possibilité d’organiser une réunion spéciale des ministres de l’Intérieur européens à ce sujet.

Depuis des semaines, des centaines de personnes sont arrivées sur l’île italienne de Lampedusa quotidiennement. Les migrants quittent les côtes tunisiennes ou libyennes et tentent de rejoindre l’Europe via la Méditerranée. Leur destination est généralement l’Italie. Mercredi, le ministère de l’Intérieur a enregistré plus de 30.200 migrants atteignant l’Italie par bateau en tout cette année. L’année passée à la même époque, il s’agissait de 14.800 arrivées.

A l’heure actuelle, plusieurs organisations privées mènent des opérations de sauvetage en mer pour venir en aide aux personnes en difficulté. Les équipages de l’Ocean Viking, opéré par SOS Méditerranée, et du Sea-Watch 3, opéré par Sea-Watch, ont tous signalé que les conditions à bord de leurs navires se détérioraient avec des centaines de migrants à bord.

Bien des passagers souffrent du mal de mer et d’épuisement, et les navires cherchent d’urgence un port sûr où emmener les personnes sur la terre ferme. En général, les migrants arrivent en Italie.

La demande de l’Italie va sans doute encore une fois rester lettre morte alors que des divergences fondamentales divisent toujours les Etats membres de l’UE sur la façon de gérer la situation, de répartir les migrants et de négocier une réforme du système de migration et d’asile européen.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous