Accueil Monde Europe

Asile et migration: l’Italie plaide à nouveau pour une redistribution des migrants au sein de l’Union européenne

Mercredi, le ministère de l’Intérieur a enregistré plus de 30.200 migrants atteignant l’Italie par bateau cette année. L’année passée à la même époque il s’agissait de 14.800 arrivées.

Temps de lecture: 2 min

L’Italie a une nouvelle fois appelé à une redistribution des migrants parmi les autres membres de l’UE.

La ministre de l’Intérieur, Luciana Lamorgese, s’est entretenue avec la commissaire européenne aux Affaires intérieures Ylva Johansson mercredi, selon le ministère. Au cours de la conversation, elle a décrit la situation en Italie et évoqué la possibilité d’organiser une réunion spéciale des ministres de l’Intérieur européens à ce sujet.

Depuis des semaines, des centaines de personnes sont arrivées sur l’île italienne de Lampedusa quotidiennement. Les migrants quittent les côtes tunisiennes ou libyennes et tentent de rejoindre l’Europe via la Méditerranée. Leur destination est généralement l’Italie. Mercredi, le ministère de l’Intérieur a enregistré plus de 30.200 migrants atteignant l’Italie par bateau en tout cette année. L’année passée à la même époque, il s’agissait de 14.800 arrivées.

A l’heure actuelle, plusieurs organisations privées mènent des opérations de sauvetage en mer pour venir en aide aux personnes en difficulté. Les équipages de l’Ocean Viking, opéré par SOS Méditerranée, et du Sea-Watch 3, opéré par Sea-Watch, ont tous signalé que les conditions à bord de leurs navires se détérioraient avec des centaines de migrants à bord.

Bien des passagers souffrent du mal de mer et d’épuisement, et les navires cherchent d’urgence un port sûr où emmener les personnes sur la terre ferme. En général, les migrants arrivent en Italie.

La demande de l’Italie va sans doute encore une fois rester lettre morte alors que des divergences fondamentales divisent toujours les Etats membres de l’UE sur la façon de gérer la situation, de répartir les migrants et de négocier une réforme du système de migration et d’asile européen.

À lire aussi Les sans-papiers sincèrement priés mais pas sommés de quitter le Béguinage pour la mi-août

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , jeudi 5 août 2021, 13:59

    On ne montre jamais que quelques enfants et quelques femmes ! La majorité, des hommes, se cachent derrière !

  • Posté par Gratia Claude , jeudi 5 août 2021, 11:09

    On a en assez de ces organismes qui les recueillent en mer cela ne fait que des appels d'air aux trafiquants occupons nous de nos sinistrés d'abord les reloger et leur fournir le nécessaire avant de s’occuper de tous ces réfugiés .Et aussi qu'ils les amènent dans les pays arabes qui sont si riches !

  • Posté par Van Cappellen Eric, jeudi 5 août 2021, 9:41

    Qu'ils les emmènent à Dubai ou Doha ou dans n'importe quel émirat: ils y pratiquent la même religion et ils sont riches donc il y a du travail !

  • Posté par Propronet Juste, jeudi 5 août 2021, 7:43

    Que les organisations privées les ramènent à leur point de départ et le problème est réglé.

  • Posté par Bilquin Alain, jeudi 5 août 2021, 12:09

    Tout à fait d'accord....

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une