MotoGP: Valentino Rossi va prendre sa retraite à la fin de la saison 2021

Photonews
Photonews

L’icône italienne du Championnat du monde de vitesse moto Valentino Rossi, 42 ans, se retirera de la compétition à l’issue de la saison 2021, a-t-il annoncé lors d’une conférence de presse jeudi en marge du GP de Styrie, en Autriche.

« J’ai décidé d’arrêter à la fin de la saison », a déclaré le pilote, neuf fois champion du monde toutes catégories confondues mais en perte de vitesse depuis quelques années.

« Hélas, je commence ma dernière moitié de saison comme pilote de MotoGP. C’est un moment difficile, assez triste », a-t-il confié. « L’an prochain, ma vie va changer. Ça a été un très long voyage, mais vraiment très, très amusant. »

Engagé en 2021 avec Yamaha-SRT, Rossi l’avait annoncé : il déciderait de son avenir cet été, selon ses résultats. Or le « Docteur » a connu le début de saison le plus difficile de sa carrière parmi l’élite mondiale, avec un seul top 10 en Italie et une triste 19e place chez les pilotes avec 17 points à la veille de la 10e manche.

« Durant la saison, les résultats n’étaient pas ceux que j’attendais, donc j’ai commencé à me questionner », a-t-il expliqué.

Rossi aurait pu poursuivre pour une saison supplémentaire (sa 27e en Mondial) avec sa propre équipe, la VR46, qui intégrera le MotoGP en 2022 comme satellite de Ducati, mais il en a décidé autrement.

« J’aurais aimé courir avec mon équipe mais j’ai décidé que non car cela impliquait de changer de moto (de Yamaha à Ducati, ndlr) », a-t-il détaillé. « Pour deux ou trois ans, ça irait, mais pour une saison seulement, cela présentait peut-être trop de risques. »

On ne devrait toutefois pas voir la star disparaître des circuits : outre la gestion de son équipe engagée en championnat du monde de vitesse moto, Rossi souhaite s’essayer à la course automobile.

« Je crois que je suis un pilote à vie, a-t-il affirmé. Je vais juste changer des motos aux voitures, certainement pas au même niveau, mais je pense que je vais continuer à courir. »

Le dernier de ses neuf titres mondiaux toutes catégories confondues (6 en MotoGP en 2002, 2003, 2004, 2005, 2008 et 2009, 1 en 500 cm3 en 2001, 1 en 250 cm3 en 1999, 1 en 125 cm3 en 1997) remonte à 2009 avec Yamaha.

Il a toutefois joué les Top 3 au classement des pilotes jusqu’en 2018, année de sa dernière pole, encore avec la marque japonaise. Pour retrouver sa dernière victoire, il faut remonter à 2017.

Rossi n’a signé que deux podiums en 2019 et pris la 7e place au classement général, puis un seul podium et la 15e place en 2020, alors qu’il ne s’était jamais classé au-delà du Top 10 depuis ses débuts en Mondial en 1996.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • PHOTONEWS_10944566-337

    Par Dominique Dricot

    Formule 1

    Formule 1: Lewis Hamilton, le magnifique centenaire

  • BELGAIMAGE-181401291

    Par Dominique Dricot

    Formule 1

    Hamilton – Verstappen: jusqu’où vont-ils aller?

  • Liam et Stefan Everts partagent la même passion et le même numéro 72.

    Par Dominique Dricot

    Moteurs

    Stefan Everts : «Liam a consulté un psy qui lui a appris à gérer la pression par rapport à son nom»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous