Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Noor Vidts: «Je ne me suis jamais autorisée à rêver»

La journée historique que le sport belge a vécue, ce jeudi 5 août, aurait pu être plus riche encore.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Pour dix-neuf petits points, une broutille au bout de sept épreuves disséminées entre deux journées de compétition éreintantes, Noor Vidts a manqué d’un souffle la dernière place sur le podium olympique. Une performance insensée pour la jeune Vilvordoise, certes pas inconnue des amateurs d’athlétisme (médaillée d’argent au dernier Euro indoor, à Torun) mais qui est brutalement sortie de ce cercle de puristes pour dévoiler au grand public ses qualités athlétiques (de course surtout) et faire partager son immense sourire, communicatif, irradiant.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Wafellman Fabienne, jeudi 5 août 2021, 23:03

    Extraordinaires prestations ! Une grande et souriante personnalité. On lui souhaite le meilleur.

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs