Accueil Sports Football Football à l'étranger

Conference League: menée 0-2, la Gantoise accroche le partage face au RFS (vidéo)

Le match retour de ce 3e tour préliminaire la semaine prochaine conserve tout son intérêt.

Temps de lecture: 2 min

Menée 0-2 à la marque face au FK Riga FS (RFS), la Gantoise a arraché le partage 2-2 lors du match aller du 3e tour préliminaire de la Conference League jeudi. Darko Lemajic (11e) et Tomas Simkovic (28e) avaient donné l’avance aux Lettons tandis qu’Adewale Oladoye (52e) et Tarik Tissoudali (77e) ont comblé l’écart. En cas de qualification, Gand affrontera le vainqueur du duel Raków Czestochowa – Rubin Kazan en barrages.

Pour tenter de faire la différence à l’aller comme au tour précédent contre Valerenga (4-0), Hein Vanhaezebrouck a titularisé le jeune Oladoye, 19 ans, à la place de Julien De Sart. Le coach gantois a aussi envoyé Vadis Odjidja et Andrea Hanche-Olsen sur le banc, leur préférant Sven Kums et Joseph Okumu. Cette disposition a donné de bonnes sensations à l’entraîneur car sur un service de Kums, Tissoudali a eu une première occasion (2e). Poussés par leurs supporters, les Buffalos allaient vers l’avant grâce à leurs ailiers, notamment Alessio Castro-Montes (4e).

Mais les Lettons ont vite éteint le feu grâce à Deoclesiano, qui a pris Okumu de vitesse avant de céder le ballon en retrait à Lemajic (11e, 0-1). La Gantoise a repris la possession du ballon sans être dangereuse à un point tel que les Lettons n’éprouvaient pas de difficultés à se dégager. Par contre, le RFS a de nouveau frappé sur le flanc droit avec Deoclesiano, qui a placé une accélération le long de la ligne de touche. Le Brésilien a alors centré vers Simkovic, qui a sauté plus haut que Christophe Opéri (28e, 0-2). Après ce deuxième uppercut, Gand s’est tiré jusqu’au repos.

Les Buffalos ont retrouvé leur enthousiasme pendant le repos, mais ils sont passés tout près du coup de massue sur une reprise de Darko Micevski bloquée de justesse par Sinan Bolat et dégagée par Bruno Godeau (47e). Les Buffalos ont alors chargé leurs adversaires et Oladoye a rallumé la flamme (52e, 1-2). Gand était sur la bonne voie mais s’est heurté à Vytautas Cerniauskas, qui a multiplié les sauvetages. Après avoir repoussé des tentatives de Tissoudali (56e), Castro-Montes (60e) et Hjulsager (74e), il n’a toutefois pas évité le but égalisateur de Tissoudali (77e, 2-2).

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb