Accueil Belgique Politique

Jan Jambon: «On ne va pas faire de profilage ethnique» à Brussels Airport

Ce mercredi, les contrôles de sécurité systématiques à Brussels Airport sont remplacés par des contrôles ciblés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 1 min

T out le monde ne sera pas contrôlé, mais tout le monde pourra être contrôlé.  » Le ministre de l’Intérieur Jan Jambon a assuré le « service après-vente » des mesures de sécurité qui seront d’application dès ce mercredi à Brussels Airport. Un nouveau système qui doit permettre de réduire les temps d’attente sera également opérationnel à partir de mercredi.

Le contrôle permanent est maintenu, mais toutes les personnes ne seront plus contrôlées, stipule l’accord conclu mardi entre le chef de cabinet du ministre de l’Intérieur Jan Jambon, les autorités aéroportuaires et les syndicats policiers.

Lire aussi : fin des contrôles systématiques de sécurité dès ce mercredi à Brussels Airport

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Coronavirus: mini-guerre scolaire en vue sur les mesures

Comme attendu, l’école est fortement perturbée par le variant omicron. Entre ceux qui veulent encore assouplir et ceux qui jugent que cela serait irresponsable, la tension est palpable. Une réunion conjointe des ministres de la Santé et de l’Enseignement est annoncée pour mercredi.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs