Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Nafissatou Thiam a reçu sa médaille d’or: les images de la cérémonie (vidéo)

L’athlète belge a été sacrée championne olympique pour la deuxième fois à Tokyo.

Temps de lecture: 1 min

Ce vendredi avait lieu la cérémonie de remise des médailles pour l’héptathlon des femmes. Cérémonie durant laquelle on a remis la médaille d’or à Nafissatou Thiam, qui a fini devant les Néerlandaises Anouk Vetter et Emma Oosterwegel. Un moment plein d’émotion pour la belge de 26 ans.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Patrick Yamedjeu, vendredi 6 août 2021, 15:42

    Bravo! C'est pas courant de gagner deux fois de suite la médaille d'or dans une telle discipline.

  • Posté par GERDAY Michel, vendredi 6 août 2021, 15:23

    Nafi a très bien géré la dernière épreuve, le 800m. Bravo!

  • Posté par Psy Clone, vendredi 6 août 2021, 13:44

    Franchement, j'en ai rien à faire... Elle a pu accomplir son rêve, voyager, faire du sport ... pendant que tous les autres sont confinés, malades, sans le sous, sans boulot... et tout ça grâce aux impôts de ceux qui sont condamnés à rester confinés! BRAVO ! Il est vrai que leur "job" (enfin, si on peut parler de job bien sûr) est vraiment très utile en ce moment! Ouf! Heureusement que les JO existent : grâce à eux, on va tous sortir de la merde par le haut!

  • Posté par Dubois Raymond, vendredi 6 août 2021, 15:59

    FRAN CHEMENT - Je suis vraiment fier de ses performances - Un exemple pour les jeunes et les moins jeunes - MERCI -MERCI - UNE GRANDE CHAMPIONNE -

  • Posté par Petitjean Marie-rose, vendredi 6 août 2021, 14:45

    Un peu maso, non ? Lire (et commenter) un article dont vous n'avez rien à faire.

Sur le même sujet

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb