Accueil Société

Coronavirus: des décès dans une maison de repos relancent le débat sur la troisième dose du vaccin

Sept décès de personnes âgées vaccinées sont à déplorer dans une maison de repos à cause du variant « colombien ». Ce dernier n’inquiète pas encore outre mesure, en tout cas moins que la baisse de l’immunité des aînés vaccinés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Sept morts du coronavirus dans une maison de repos à Zaventem. L’information dévoilée vendredi par la VRT est venue comme une douloureuse piqûre de rappel à tous ceux qui pensaient qu’on en avait fini avec la pandémie, surtout que les sept pensionnaires étaient tous complètement vaccinés. On sait toutefois que l’efficacité des vaccins n’est pas de 100 % et qu’elle est même un peu plus faible chez les personnes âgées. Des recherches de l’Université de Liège et de la KU Leuven sur ce cluster ont par ailleurs démontré que toutes les personnes contaminées étaient positives au variant colombien.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

69 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, mardi 17 août 2021, 15:12

    Madame Orlandini Agnès ; ensuite à votre post du dimanche 8 août 2021, 1:35 plus loin ; j’ai pu me procurer ce Paris Match (No 3767) auquel vous avez fait allusion et voici mes constatations : Primo ; l’auteur de l’article n’est rien d’autre que le docteur Philippe GORNY, bien mieux connu des publications non-scientifiques tel celui-ci et adepte avéré des remèdes faisant polémique (hydroxychloroquine ; Ivermectine ; etc. … au motif qu’ils seraient ostracisés ! ) ; alors que tout ce qui fut demandé par le corpus scientifique … n’était que de RESPECTER les PROTOCOLES et la méthodologie scientifique (DESCARTES, vous connaissez ?) . Secundo ; dommage que vous nous ayez caché la première partie de cet article … CAR ... il contenait de quoi mieux éclairer le lecteur pour la partie des « mutations du virus Corona ». En effet il y est indiqué que le « variant Delta » fut initialement détecté à Nagpur (Inde) le 5 octobre 2020 … ALORS que l’Inde n’était que très faiblement vaccinée : donc conclure, comme le fait le Dr Gorny, que les « variants » (dont le Delta) naîtraient des suites de la vaccination … relève d’une fumisterie peu scientifique ! Voilà à quoi vous mène vos lectures de « médias alternatifs » ! LOL .

  • Posté par Orlandini Agnès, mercredi 11 août 2021, 10:23

    Transmission d'un article de Paris Match car il est rare qu'un média mainstream remette en question/ se pose des questions sur la politique officielle concernant la crise sanitaire. Je lis la presse mainstream, dont Le Soir, et des médias alternatifs éclairés qualifiés de "complotistes " et "antivax", notamment par Le Soir. C'est l'idée d'un vision pluraliste de l'information. Concernant l'OMS, il déconseille la 3è dose pourtant lancée dans certains pays constatant que les thérapies géniques ne fonctionne pas/insuffisamment contre le variant Delta.

  • Posté par Chachkoff Yann, mercredi 11 août 2021, 16:36

    L'OMS ne déconseille pas la 3é dose sur cette base. Elle préconise d'utiliser en priorité les doses pour les populations non vaccinées des pays pauvres. À aucun moment l'OMS ne parle de "thérapies géniques" (ce terme est absurde du point de vue scientifique), ni ne mentionne l'inefficacité des solutions existantes contre le variant Delta. Il n'y a pas de médias "éclairés" ou "alternatifs" ou "mainstream"; il y a ceux dont les informations sont sourcées et contrôlables, et ceux dont les sources sont peu fiables, non documentées ou basées sur la rumeur publique.

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 8 août 2021, 18:23

    Avec les rapports d’hôpitaux montrant 90% d'occupation en Covid graves, par les Non Vaccinés (avec la même proportion de décès); selon les infos à la TV; je trouverai le décès de ces 7 personnes vaccinées comme hautement suspect. A la place des familles, j'exigerai quand même une expertise patho légale ... D'autant plus qu'on ne voit pas d'où proviendrait l'infection et que pour les "cas contacts" on se perdrait en conjecture ... ?

  • Posté par Orlandini Agnès, dimanche 8 août 2021, 1:35

    Extrait d'un Article "Covid19, ce qu'il faut retenir du Delta" - de Paris Match, du 15 au 21 juillet 2021 "(...) 3. Conclusion (face au variant Delta, ndlr.) A court terme: avoir reçu avant septembre deux doses de vaccin semble la meilleure protection possible. Poursuivre cet été les gestes barrières en milieu confiné et dense, ainsi que dans tout rassemblement populaire est recommandé. La quatrième vague est inévitable car Delta ira plus vite que la couverture vaccinale qui est encore loin de son objectif final. Revers de la médaille: plus on vaccine, plus on sélectionne de nouveaux variants. Sommes-nous donc condamnés au cycle sans fin et onéreux de la vaccination? Allons-nous continuer à négliger la piste des médicaments peu coûteux, connus de longue date et sans risque aux doses usuelles, qui peuvent abréger la virémie s'ils sont pris dès les premiers symptômes? trois traitements existent: 1. L'hydroxychloroquine. 2. L'ivermictine. 3. La nitazoxanide. N'en déplaise aux lobbys de l'industrie et de la politiuqe, nous y reviendrons, preuve de leur intérêt à l'appui. "

Plus de commentaires

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs