Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

JO 2020 : le Canada remporte le tournoi féminin de football au bout du suspense

C’est la première fois que le titre olympique féminin se joue aux tirs au but.

Temps de lecture: 2 min

Le Canada a remporté vendredi le tournoi féminin de football, synonyme de médaille d’or, aux Jeux olympiques de Tokyo, au détriment de la Suède qui a dû se contenter de la médaille d’argent. La décision s’est faite aux tirs au but (2-3). Les deux équipes n’étaient pas parvenues à se départager ni à l’issue du temps réglementaire, ni après les prolongations (1-1).

Les Suédoises ont été les premières à ouvrir le score via Stinia Blackstenius à la 34e minute de jeu. Les Canadiennes ont réagi en seconde période, à la 67e, avec un but de Jessie Fleming sur penalty. Ce score de parité a poussé les deux équipes à jouer les prolongations et ensuite à se départager aux tirs au but. Lors de cette séance, pas moins de 12 tireuses se sont élancées pour forcer la décision. Finalement, les Canadiennes sont parvenues à faire la différence au bout du suspense et à décrocher le titre olympique.

C’est la première fois que le titre olympique féminin s’est décidé au terme de la séance de tirs au but.

En 2016, les Suèdoises avaient déjà dû se contenter de l’argent après une défaite en finale contre l’Allemagne, qui n’a pas réussi à se qualifier pour la phase finale cette fois-ci. Le Canada a, lui, remporté le bronze lors des deux dernières éditions.

La partie devait se jouer initialement à 11h00 locale (04h00 heure belge), mais elle s’est finalement jouée à 21h00 (14h00 belge) à Yokohama, les deux équipes se plaignant de devoir jouer dans la chaleur du matin. Ce décalage n’a pas posé de problème logistique, les Jeux se déroulant sans spectateurs.

Jeudi, les États-Unis ont battu l’Australie 4 buts à 3 pour la médaille de bronze.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb