Accueil Sports Football Football belge Standard

À 23 ans seulement, Arnaud Bodart est déjà l’une des valeurs sûres du Standard

Alors que son précédent contrat se terminait en juin 2023, Arnaud Bodart a décidé d’en signer un nouveau, pour une durée non communiquée par le club. Parce que le Standard est son club de cœur, et surtout parce que ce bourreau de travail n’a pas encore terminé son œuvre en rouge et blanc…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Le vice-capitaine des Rouches a donc apposé sa signature au bas d’un nouveau contrat. Enfin, diront certains, parce que les premières discussions ont eu lieu en décembre dernier. Dans les temps, diront les autres, puisque les négociations, les vraies, ont trouvé une issue favorable en une poignée d’heures au cours des derniers jours. Pour le principal intéressé, la joie d’avoir trouvé un terrain d’entente est forcément de mise. « Parce que cela montre bien que le travail finit toujours par payer. Les gens le savent, je suis un bosseur. Un joueur de foot veut sans cesse s’améliorer et franchir les étapes. Je sais d’où je viens… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Le Standard organise son Salon de l’Emploi

Ce jeudi, de 10 à 17 heures, le club liégeois organise la seconde édition de son Job Day, au cœur même du Club Affaires du stade de Sclessin, côté tribune 2. À destination de ses supporters en recherche d’un emploi mais pas que…

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs