Accueil Belgique

Les chiffres

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

A première vue, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Ces Jeux olympiques sont les plus inclusifs de l’histoire de l’olympisme, du moins en ce qui concerne les athlètes.

172 : Le nombre d’athlètes ouvertement LGBTQI+ lors des JO de Tokyo. Selon le site Outsport, ils étaient trois fois moins à avoir fait leur coming out lors des jeux de Rio en 2016.

48,2 % : La proportion de femmes sur l’ensemble des athlètes engagés aux JO a augmenté de 3,8 points à Tokyo par rapport à l’édition précédente.

37,5 % : Les femmes sont toujours minoritaires parmi les membres du Comité international olympique (CIO) dont l’un des rôles est de prendre des décisions concernant l’institution elle-même.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs