Accueil Belgique Politique

Annelies Verlinden sur les inondations: «Au fédéral, nous n’avons jamais cessé d’être présents»

La ministre de l’Intérieur s’explique après la création d’une « cellule de soutien fédérale » en Wallonie. « Nous avons entendu une série de messages, l’aide disponible ne concordait pas avec les besoins sur le terrain ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Nous en rendions compte dans nos éditions : l’annonce, par la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V), de la création d’une « cellule fédérale de soutien » au sein du commissariat wallon à la reconstruction, est passée moyennement au sud (c’est une reprise en main par le fédéral ?), tout cela sur fond de critiques croissantes, au nord, sur la gestion de crise après les inondations. La ministre de l’Intérieur requalifie ici l’initiative.

On avait mis fin à la « phase fédérale » le 26 juillet, pour la relancer maintenant… C’est confus.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Halut Michele, dimanche 8 août 2021, 11:31

    Elle n’est pas en vacances et elle est sur le terrain. Les sinistrés ont besoin d’aide ( repas, relogement, etc,, )

  • Posté par Bricourt Noela, samedi 7 août 2021, 7:53

    Madame Verlinden sait faire de la politique. Géniale. Les critiques n'ont jamais eu le moindre impact jusqu'à présent... et n'en auront jamais. Même le simple bon sens n'aura jamais le moindre effet .Il ne reste aux sinistrés que leurs larmes pour pleurer. Heureusement on va compter les féminicides. C'était pas le cas? Incroyable.

  • Posté par Druide David, vendredi 6 août 2021, 23:01

    Une pisseuse parmi tant d'autres de ce gouvernement de pacotille!

  • Posté par Marc Delvin, samedi 7 août 2021, 17:38

    Vous lui reprochez quoi, d'être femme, d'être flamande? Examinez son cursus et vous comprendrez qu'elle a tout pour être à la hauteur des problèmes à gérer.

  • Posté par Constant Depiereux, vendredi 6 août 2021, 21:41

    Proposition de tweet : Nous jouons sur des œufs, notre parti est partenaire de Jan Jambon au gouvernement flamand, je suis ministre en charge de la protection civile, désorganisée pour relocaliser la majorité de ses moyens sur Braaschaat, commune dont Jan Jambon était bourgmestre, nous étions partenaires de Michel dans le gouvernement qui a raboté les moyens de l'armée et de la protection civile... Nous devons dès lors décrédibiliser la région wallonne...

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs