Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Le duo De Ketele/Ghys au pied du podium: «La déception est énorme, la fierté viendra plus tard»

Vingt ans après la dernière médaille belge dans la course par équipe (Dewilde/Gilmore en argent à Sydney), le binôme De Ketele/Ghys s’est approché du podium mais n’a pu s’y hisser. Une 4e place de plus pour le Team Belgium… Le titre est comme attendu revenu au Danemark.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Ils avaient enfilé les costumes de challengers, tenues suffisamment amples et souples pour leur offrir une liberté de mouvement au sein du peloton de la Madison. Mais dans le creux de l’oreille, Kenny De Ketele et Robbe Ghys avaient discrètement soufflé qu’ils se sentaient bien, que les jambes fourmillaient et qu’ils n’hésiteraient pas à changer de tenues à la moindre occasion, en cette production « américaine » haletante, débridée, qui a tenu le public (et oui, il est admis dans cette région située à une centaine de kilomètres de Tokyo) en haleine jusqu’au mot fin.

Les deux compères, sacrés champions d’Europe en 2018 à Glasgow, ont en effet livré une superbe course, quittant la discrétion des seconds rôles pour revenir vers le haut de l’affiche dans le dernier tiers du scénario. Mais les acteurs principaux, danois, anglais et français, ne se sont finalement pas laissé voler la vedette.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs