Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Le COIB «prend acte» des propos inappropriés d’un journaliste de Sporza envers les Belgian Cats

Comité Olympique et Interfédéral belge a réagi à la polémique qui a éclaté samedi suite à des propos tenus par un journaliste de la VRT.

Temps de lecture: 2 min

Le COIB a pris acte des déclarations faites par le présentateur durant le livestream de l’événement du retour des athlètes hier. Ces déclarations ne sont très clairement pas en phase avec les valeurs du COIB, du Team Belgium et du Mouvement olympique », a commenté le Comité Olympique et Interfédéral belge dans un bref communiqué dimanche.

Lors de la diffusion de la réception des médaillés olympiques et d’une partie de la délégation belge de retour de Tokyo samedi après-midi via la chaîne Facebook Live de Sporza, le journaliste sportif Eddy Demarez s’est laissé aller à des commentaires insultants envers les Belgian Cats. La VRT a publié un communiqué dans la soirée pour présenter ses excuses et se distancier de son journaliste qui est provisoirement privé d’antenne.

« Chaque joueuse des Belgian Cats, tout comme chaque Olympien, est un membre précieux et à part entière du Team Belgium. Le Team Belgium est synonyme d’Excellence, Amitié et Respect », conclut le communiqué du COIB.

De nombreuses joueuses de l’équipe ont réagi sur les réseaux sociaux pour dénoncer vigoureusement les propos du journaliste et réclamer des sanctions, tout comme l’agence de marketing sportif Max Agency d’Ann Wauters et de plusieurs Belgian Cats, qui a dit ne pas se contenter d’excuses. « Nous attendons des réponses appropriées des autorités compétentes qui devraient aller au-delà des premières excuses habituelles et insignifiantes. Au nom de nos athlètes, nous veillerons à ce que l’injustice qui leur est faite soit reconnue et que le débat nécessaire à ce sujet ne s’estompe pas rapidement », a insisté Max Agency.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb