Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Le Japon s’est rouvert au monde sans tolérer le Covid

Les Jeux olympiques ont été fragilisés par la pandémie, ils ont frôlé l’annulation, ils ont été maintenus coûte que coûte, pas seulement pour des motifs sportifs mais qu’importe.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 12 min

Les Jeux olympiques de Tokyo ont relevé un défi qu’on pensait insensé, en ces temps tourmentés qui balaient nos repères sociétaux : rassembler des milliers d’athlètes issus des cinq continents, les insérer dans une bulle géante, quasi hermétique, et leur permettre de donner un sens aux efforts souvent sacrificiels qu’ils accomplissent depuis plusieurs années. Ces Jeux qu’on espère de l’après-Covid sont définitivement uniques. Quelles leçons en retirer ?

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs