Accueil Sports Football Football belge Standard

Muleka regrette la blessure de Klauss lors de la défaite du Standard: «Avec lui, ça aurait été autre chose…»

Les Liégeois ont subi leur première défaite de la saison face à l’Antwerp. La faute à un Michael Frey en état de grâce.

Temps de lecture: 2 min

Ce dimanche, dans leur antre de Sclessin, les Liégeois ont tout simplement pris l’eau, au propre comme au figuré, tandis que, en face, Michael Frey semblait marcher dessus. Auteur d’un incroyable quintuplé, l’attaquant suisse semblait inarrêtable au sein d’une défense principautaire, il est vrai, bien trop laxiste. Les seules lueurs d’espoir pour les hommes de Leye sont venues des pieds de Jackson Muleka et de Denis Dragus. Mais ce fut bien insuffisant comparé au récital offert par Frey, qui a même connu le rare honneur d’être ovationné par le public de Sclessin…

Orphelin de son partenaire de l’attaque après seulement treize minutes de jeu, Jackson Muleka a été contraint de se débrouiller seul pour bouger cette solide défense anversoise. En effet, João Klauss a été contraint de céder sa place à Selim Amallah (qui disputait ses premières minutes de la saison) après une violente charge de Seck. « Une sale faute », comme décrit par Mbaye Leye en conférence de presse. « Il savait qu’il avait un bon attaquant en face de lui et qu’il allait devoir le secouer directement. Ce qu’il a fait… »

Et, à l’instar de son coach, le jeune avant congolais regrettait cette sortie sur blessure. « Il m’a énormément manqué. J’ai donc essayé de jouer pour lui, parce que je sais également me débrouiller seul en pointe. Et puis, Selim (Amallah), son remplaçant, m’a bien aidé aussi. » Mais ce ne fut pas suffisant, malgré le pion inscrit par Muleka, qui voulait continuer d’y croire. « À 1-2, c’était encore faisable. On s’était dit à la mi-temps qu’il fallait relever la tête le plus vite possible. C’est ce qu’on a fait en revenant sur le terrain et en réduisant l’écart. Mais, malheureusement, on a encaissé trop facilement par la suite. Quand on en encaisse trois, quatre, ça devient compliqué. Avec Klauss, je pense que ça aurait été une autre histoire. Mais c’est le foot, on doit parfois prendre ses responsabilités seul. C’est comme ça… »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Deffense Ben, lundi 9 août 2021, 9:20

    Scandaleuse remarque de Mbaye Leye, édulcorée dans l'article, qui laisse entendre que le joueur de l'Antwerp a blessé vicieusement et volontairement son adversaire et qui poursuit en déclarant que ses joueurs doivent apprendre à adopter rapidement ce type de comportement. Comment une telle déclaration n'est-elle pas condamnée et punie par les autorités de l'Union Belge ?

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb